L’outil pour s’installer dans un meilleur cadre de vie

Accompagner les médecins qui s’installent dans une nouvelle région : c’est ce que propose une jeune start-up, qui aide les professionnels désireux de changer d’air. Découvrir le territoire en amont, connaître la patientèle, aider les conjoints à trouver un job… La boîte s’occupe de tout ! Avec, à la clé, plus de sérénité et de sécurité pour les médecins. Témoignage.

 

S’installer dans une autre région, un peu plus verte, un peu moins chère… Nombreux sont ceux qui y songent, notamment les citadins en mal de nature ou blasés par la cherté de la vie métropolitaine. Mais bien souvent, ce rêve se heurte à mille questions et contraintes : trop compliqué de bouger, aucune connaissance du territoire, de la patientèle, pas de réseau, pas d’amis sur place… et puis mon conjoint, comment fera-t-il ?

C’est là que Laou intervient. Cette jeune start-up tisse le lien entre les professionnels et les territoires ; elle suscite l’envie, crée la rencontre, accompagne ceux qui décident de quitter les métropoles pour s’installer ailleurs.

Sa directrice générale et co-fondatrice, Aurore Thibaud, explique comment l’entreprise vient en aide aux médecins qui souhaitent exercer dans d’autres contrées.

 

Pourquoi avoir fondé Laou ?

A l’origine, il y avait cette envie forte de déconcentrer les grandes métropoles et de montrer la province sous un autre jour, de dépoussiérer l’image des territoires. L’idée, c’était de susciter l’envie d’y aller et de s’y installer. Ceci, pour répondre à deux besoins : d’une part, celui des citadins de retrouver un cadre de vie à taille humaine, avec des logements plus grands et moins chers, plus d’espaces verts. D’autre part, la nécessité de mieux répartir la population et de combler les besoins des territoires en terme de développement d’entreprises, de recrutement, d’offre de soins…

 

Comment l’aventure a-t-elle commencé ?

Nous avons démarré en 2017, en accompagnant des informaticiens désireux de s’installer dans une autre ville. Il s’agissait aussi de répondre à une pénurie dans les entreprises de province. Depuis, nous avons développé un réseau très important avec les mairies, les départements, les structures locales… Nous connaissons bien les territoires, dans lesquels nous menons en parallèle des grosses opérations d’attractivité, - en Corrèze, en Haute-Vienne, en Haute Marne, à Laon… Au terme de ces campagnes, qui durent un mois ou deux, une partie des professionnels s’installent et nous les accompagnons. Forts de cette expérience, nous avons lancé Laou Médical pour nous tourner vers un public de médecins.

 

Pourquoi les médecins ?

En raison, justement, de ce réseau que avons tissé avec les collectivités, mais aussi avec les structures privées - cliniques, hôpitaux  … La santé se trouve vraiment à cheval sur ces deux mondes, et c’est assez naturellement que nous avons évolué vers les médecins. Par ailleurs, la problématique de la densification médicale est urgente et on s’est dit qu’on pouvait apporter quelque chose, avec notre philosophie et nos valeurs. Il s’agit de donner l’envie aux médecins de s’installer dans ces territoires, en leur montrant une image très éloignée du médecin de campagne. En leur montrant, aussi, qu’ils ne sacrifient rien de leur vie sociale et culturelle en s’installant dans ces régions.

 

Comment accompagnez-vous les médecins qui songent à s’installer ailleurs ? 

La première phase consiste à leur faire découvrir les territoires. Nous leur proposons un week-end gratuit dans la région qu’ils ciblent. Pendant ces deux jours, ils rencontrent des élus, discutent avec des médecins, des professionnels de santé… Ils découvrent le territoire et sa dynamique, ses services, sa patientèle… Le médecin reçoit par ailleurs des offres qui lui correspondent dans la région ciblée, en fonction de sa spécialité et du contrat voulu - à l’hôpital, en maison de santé, en libéral… Dans un second temps, lorsque le médecin a franchi le pas, nous lui proposons plusieurs services. Nous l’aidons à déménager, à trouver un logement adapté à ses souhaits… Nous accompagnons aussi les conjoint•es : nous les aidons à analyser et à comprendre le marché local, puis à trouver un emploi dans leur secteur.

 

Fournir les bons tips aux médecins qui s’installent ? What’s up Doc et Laou s’y engagent !

Portrait de Marion Guerin

Vous aimerez aussi

Alors que la population compte 1 à 2 sourds profonds pour 1000 personnes, les contours de leur prise en charge en soins courants restent flous. Et...

Après le Rhône et les Alpes Maritimes, c’est au tour de dix nouveaux départements de devenir le terrain d’expérimentation de la carte vitale...

Au CHU de Nice, les services d’infectiologie et de réanimation ont été pris d’assaut cet été. Un effervescence épidémique qui a convaincu la région...

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.