Une personne sur quatre est touchée par un trouble mental, former des secouristes en santé mentale devient un besoin "urgent"

Article court Article court Approcher une victime de crise d'angoisse, déceler une dépression ou aider une personne prise d'une attaque de panique : en période post-Covid où l'éco-anxiété gagne une partie de la population, les formations de secours en santé mentale sont de plus en plus prisées.