« Brimades », « insultes », « stress », « harcèlement », aux urgences de Strasbourg, ça va très mal

Article court Article court "On vient avec une boule au ventre au travail" : aux urgences de Strasbourg, des soignants et des syndicats dénoncent le manque de moyens chronique et le "harcèlement" d'une "minorité" de cadres, alors qu'une enquête sur les risques psychosociaux va être diligentée dans le service.