Des patients du centre de santé de Puget-Théniers témoignent : « J’ai pris l’hélicoptère pour la première fois de ma vie : je recommande ! »

Des patients du centre de santé de Puget-Théniers témoignent : « J’ai pris l’hélicoptère pour la première fois de ma vie : je recommande ! »

GRAND FORMAT EN BREF
Grand format Grand format

À Puget-Théniers (06), située dans l’arrière-pays grassois, trois patients nous racontent leur relation avec leur centre de santé, sa fameuse téléconsultation, et la nouvelle belle relation qu’ils ont créée avec les médecins sur place... 

Face à la pénurie de médecins qui touche l'arrière-pays des Alpes-Maritimes, le Conseil Départemental a ouvert fin 2020 un Centre de Santé à Puget-Théniers. Objectif : garantir un meilleur accès aux soins dans cette zone rurale classée en "désert médical" par l'ARS.

Installé dans les locaux du centre hospitalier Pays de la Roudoule, ce centre propose des consultations de médecine générale chaque jour de la semaine, avec et sans rendez-vous. 

Des consultations en gynécologie et santé sexuelle sont également disponibles sur rendez-vous. Le centre accueille aussi un espace de vaccination et un accompagnement infirmier axé sur la prévention.

A terme, l'offre sera étendue à d'autres spécialités médicales comme la cardiologie, la dermatologie ou encore la gastro-entérologie. Les patients pourront aussi bénéficier de téléconsultations itinérantes grâce à un "médicobus" sillonnant le territoire.

Cette structure s'inscrit dans le plan "Stop aux déserts médicaux" du Département, qui comprend également des aides financières à l'installation pour attirer de nouveaux médecins. L'objectif : garantir à tous les habitants un égal accès aux soins, même dans les zones les plus reculées.

 

Madame R. F. (71 ans) : « La médecin du centre ne chôme pas, elle prend toujours le temps pour m’écouter quand même »

What’s up Doc : Comment se passerait l’accès aux soins dans votre village s’il n’y avait pas de centre médical ?

Madame R. F. : Ce serait très compliqué, on est vraiment isolés. Heureusement qu'il y a ce centre de santé, c'est que du bonheur. Sinon à mon âge, même si je conduis encore, on n'aurait pas accès aux médecins aussi facilement. 

Est-ce que vous ou certains patients peuvent être réfractaires au centre de santé ?

Mme R. F. Non, pour moi c'est la même chose qu'un médecin en cabinet. Il y a un médecin sur place tous les jours, donc c'est très bien. Et il me connaît par cœur. C’est mon médecin traitant, point.

Vous vous sentez en sécurité grâce au centre ?

Mme R. F. Oui, ils sont très réactifs. La dernière fois ils m'ont fait venir tout de suite en pensant à un infarctus. J'ai même été transportée en hélicoptère d'urgence à l'hôpital à Nice. C'était mon premier vol en hélicoptère, même si je n'ai rien vu car on est casqué ! 8 minutes pour aller au CHU de Nice, je recommande, c’est très pratique ! 

Qu'est-ce qui vous plaît le plus dans la relation au médecin du centre ?

Mme R. F. Elle est très à l'écoute, ne laisse rien au hasard. Elle est attentive aux gens, c'est le plus important même si je vois bien qu’elle ne chôme pas. Elle prend toujours le temps de m’écouter quand même…

Donc globalement vous êtes satisfaite du centre de santé ?

Mme R. F. Oui, j'ai tout ce qu'il me faut ! C'est une vraie chance dans notre village d'avoir ce centre. J’ai vu qu’il y allait avoir un bus pour la téléconsultation mais c’est pas du tout mon truc à moi, je préfère aller voir la doctoresse en rendez-vous, je ne sais pas me servir de l’ordinateur.

C’est une infirmière qui vous reçoit dans le bus et s’occupe de tout…

Mme R. F. Bon alors si vous le dites, je vais peut-être le tester… Il faut bien vivre avec son temps 

 

Monsieur JP-R (79 ans) : « Je me sens chanceux d’avoir le centre de santé près de chez moi »

What’s up Doc : Comment se passe l'accès aux soins dans votre village ?

Monsieur JP-R : C'est compliqué ! Je dois faire 30 km sur des petites routes difficiles pour aller à l’endroit le plus proche. À mon âge, même si je me porte bien, ce n'est pas évident. Je me rends donc à Puget-Théniers en cas de problème et je croise les doigts, pour le moment, tout va bien.

Le centre médical répond-il à vos besoins ?

Mme R. F. Oui, je suis ravi ! Les médecins sont très professionnels. Et puis je me sens rassuré de l'avoir près de chez moi au cas où, vu mon âge.

Et si vous devez aller à l'hôpital, comment ça se passe ?

Mr JP-R. L'hôpital le plus proche c'est Nice, à 1h30 en voiture ! J'espère ne pas avoir à y aller souvent. Mais bon, au moins ici ils peuvent m'envoyer l'hélicoptère en cas d'urgence.

Quels sont les principaux avantages de votre centre médical ?

Mme R. F. J'apprécie beaucoup le dévouement des médecins. Ils sont à l'écoute et très humains. Ça me rassure de les avoir, je me sens entre de bonnes mains.

Avez-vous pu tester les téléconsultations ?

Mme R. F. Oh non, à mon âge je préfère voir le médecin. Je ne suis pas doué avec tout ça ! Je prends rendez-vous et je viens le voir directement. C'est plus simple.

Donc vous recommandez votre centre médical ?

Mme R. F. Bien sûr ! Je suis très satisfait. Les médecins sont compétents et à l'écoute. Je me sens chanceux de l'avoir près de chez moi.

 

Madame A.R. (86 ans) : « J'ai testé la téléconsultation, le médecin m'a tout de suite donné les bons médicaments 

What’s up Doc : Alors, vous êtes une des premières à avoir testé la téléconsultation au centre de santé. Comment ça s’est passé ?

Madame A.R. : Très bien ! J'ai eu une infection, le médecin m'a tout de suite donné les bons médicaments. J’avais peur de ne rien comprendre mais en fait c’est l'infirmière qui faisait les gestes pendant la téléconsultation. Elle notait les questions, elle m’a pris la tension et le docteur répondait sur l’écran.

Vous sentez-vous rassurée par la téléconsultation ?

Mme A.R. Oui, le médecin était très sympathique et à l'écoute. Je me suis sentie en confiance, il m'a vite guérie. À mon âge, c'est rassurant. 

Recommanderiez-vous la téléconsultation ?

Mme A.R. Bien sûr ! Si je n'ai pas de rendez-vous disponible avec le médecin, je n'hésiterai pas à refaire une téléconsultation. C'est très pratique. C’est très moderne, on ne voit ça qu’à la télévision ou au cinéma mais en fait, non… 

Y a-t-il moins de médecins qu'avant dans la région ?

Mme A.R. Oui, il y a eu bien des départs... Heureusement qu'il y a le centre de santé et sa nouvelle doctoresse, même si elle est très demandée ! Justement, j'ai rendez-vous avec elle pour le renouvellement de mon ordonnance dans 1 mois, vous pouvez peut-être m’avoir un créneau plus proche ?

https://www.whatsupdoc-lemag.fr/page/cd-06-alpes-maritimes

Ce n’est pas dans nos supers pouvoirs, désolé ! Ça vous inquiète tant que ça de ne pas avoir de rdv pour demain ?

Mme A.R. À 86 ans, je me porte bien, je ne vais pas souvent chez le médecin ! Le centre répond à nos besoins, je me sens suivie. Mais j’ai prévu de voyager chez ma fille en fin de mois avec mon mari alors je demande à tout hasard.

- Des rencontres organisées par et pour le CD06

Vous souhaitez rejoindre l’équipe ?

De nombreuses aides sont proposées aux médecins qui souhaitent s’installer dans les Alpes-Maritimes. Ces aides comprennent :

  • Jusqu'à 10 000€ d'aide à l'installation et au maintien de l'activité pour l'achat de matériel médical et informatique.
  • 450€ par mois d'aide au logement et à la mobilité pendant les stages et l'installation.
  • 1 000€ par mois de bourse d'études pendant les 2 dernières années d'internat et lors de l'installation post-thèse.
  • 1 500€ d'aide à l'achat de matériel informatique et médical.

Toutes les annonces sont là

Rechercher un classement

Emplois

Emplois

Associé ? Médecin ? Remplaçant ? Déposez et consultez les annonces

249 ANNONCES ACTIVES + D’offres

Infographies

+ D’infographies

Les gros dossiers

+ De gros dossiers