1 Français sur 4 estime que le droit de choisir son médecin ou son établissement de santé n’est plus garanti, les chiffres qui font mal

Infographie Infographie

Le droit des malades est-il garanti ? Quelle est leur perception de l’accès au soin et de l’information médicale ? À l’occasion de l’anniversaire de la loi dite « Kouchner » relative aux droits des malades et la qualité du système de santé, France Assos Santé a dévoilé son baromètre effectué sur 15 ans.

90 % des Français sont satisfaits de leur niveau d’information sur les situations courantes concernant leur santé. Que ce soit sur la qualité des soins dans les établissements de santé, ou le parcours de soins ou leurs coûts. On observe aussi une hausse de la perception de la qualité d’information notamment via « Mon Espace Santé ».

En revanche, au vu du nombre de déserts médicaux, 10% des Français sans médecin traitant ont dû purement et simplement renoncer à se faire soigner. Dans l’esprit des Français, l’application du droit de choisir son médecin ou son établissement de santé est en recul de 5 points par rapport à 2022. Près d’1 Français sur 4 estime même que le droit de choisir son médecin ou son établissement de santé n’est plus garanti. Ce chiffre corrobore les constats de France Assos Santé sur les difficultés d’accès aux soins et notamment d’accès au médecin traitant. Une enquête de France Assos Santé/CSA de décembre 2022 pointait que 43% des Français ont été confrontés à des difficultés pour accéder à leur médecin traitant.

Environ 1 Français sur 3 dit être familier avec la notion de représentation et de défense des usagers

Dans 15% des situations de fin de vie, les souhaits et préférences des personnes concernées ne sont pas pris en compte. Cela alerte sur la place du patient dans les décisions qui le concernent.

https://www.whatsupdoc-lemag.fr/video/la-consult-de-martial-jardel-jeune-medecin-generaliste-jai-loue-un-camping-car-pour-faire-un

Environ 1 Français sur 3 dit être familier avec la notion de représentation et de défense des usagers. Seulement 30% savent qu’il existe des personnes qui les représentent au sein des établissements de santé et à l’Assurance maladie (-2 points par rapport à 2022) et seulement 28% connaissent les commissions des usagers dans les hôpitaux (CDU) (+ 3 points par rapport à 2022).

Rechercher un classement

Emplois

Emplois

Associé ? Médecin ? Remplaçant ? Déposez et consultez les annonces

258 ANNONCES ACTIVES + D’offres

Infographies

+ D’infographies

Les gros dossiers

+ De gros dossiers