Fiche n°1 : Interne et propriétaire, c'est possible !

Article Article

Le crédit immobilier pour un interne en médecine, peut être vu sous deux angles différents?: celui de l’interne, celui du banquier.

Fiche n°1 : Interne et propriétaire, c'est possible !

La vision de l’interne

- Quel est mon budget ?
- Je suis médecin, mais mon banquier croit que je suis encore un étudiant attardé.
- Je vais voir la banque de mes parents ?
- J’achèterai quand je serai chef ?
- 33?% de 1 500?Ä en premier semestre… Pas la peine de rêver !
- J’ai pas d’apport, j’ai dû faire un crédit étudiant pour payer l’externat…
- Et mes gardes, pourquoile banquier ne les compte pas, mes?gardes ?

La vision du Banquier

- Qu’est ce que c’est que cet «?interne?» ?
- Pas de CDI, pas de contrat de travail…
- Je vais plutôt lui proposer un PEL, il?achètera plus tard.
- Ses revenus vont progresser. Tu?penses… Ils disent tous ça !
- Je vais lui faire du lissage, ou des paliers ?
- En plus, il n’a pas d’apport !
- Bon, c’est la fille de nos clients, je?vais voir ce que je peux faire.
- Qui me garantit qu’il va faire cinq?gardes par mois ?

Conseils pratiques pour?devenir interne et?propriétaire

Un jeune interne désirant quand même devenir propriétaire a deux options?: le faire seul ou se faire aider.

Le faire seul
Il faut compter en moyenne une vingtaine de visites pour trouver l’appartement correspondant à ses critères de recherche. Une fois le compromis signé, il faut faire le tour des banques, aux moins une dizaine (les plus grosses, BNP, Société générale, Crédit agricole, Caisse d’épargne, Crédit mutuel, LCL, CIC, Crédit du Nord, Barclay’s) sans compter les?banques régionales, pour être sûr d’avoir les meilleures conditions. À chaque fois, il faudra expliquer sa situation à un conseiller dit «?particuliers?» qui ne connaît rien de votre statut d’interne. Autant dire que ce sera un chemin de croix, mais réalisable.

Se faire aider
Pas la peine de chercher, utiliser les services d’un courtier !
C’est «?Le premier appart?», il faut s’y sentir bien. Il est donc normal d’y consacrer du temps. Mais entre les agents immobiliers qui n’ont pas compris les critères et les particuliers qui vendent trop cher, il est quasiment impossible de déléguer cette mission. Par contre, pour le crédit, on peut mandater un courtier spécialisé pour la recherche du financement.

Son rôle est de sélectionner la banque qui fera les meilleures conditions?:
- le meilleur taux,
- les frais de dossiers les moins chers,
- l’assurance de prêt la mieux-disante,
- la minoration, voire l’absence de pénalités de remboursement anticipé.

Le courtier fera le tour des banques et vous évitera de perdre votre temps. C’est un service qui normalement n’est pas payant, le courtier étant rémunéré par la banque qui fera le crédit. Cette rémunération est quasiment identique, quel que soit l’établissement prêteur.

Exemples de montants de prêts pour un interne célibataire avec cinq gardes par mois et n’ayant pas d’autres crédits en cours?:

1re année =?140 000?€
2e année =?150 000?€
3e année =?165 000?€
4e année =?180 000?€
5e année =?200 000?€

Profitez du prêt à taux zéro renforcé (PTZ+)

C’est de l’argent prêté «?gratis?».
Tout primo-accédant y a droit.

Un interne de première année aura, par rapport à ses revenus, une durée moyenne de?remboursement de vingt-cinq ans.
Un jeune chef aura une durée moyenne de?remboursement de douze ans.

Exemple?: 24 800?€ de PTZ+
– Interne 1re année =?mensualité de 72 € par mois pendant vingt-trois ans et 138?€ par mois pendant trois ans
– Chef =?258?€ par mois pendant huit ans.
Dans quinze ans, le jeune interne aura encore à rembourser un peu plus de 11 000?€.

Mais quelle sera la valeur de ces 11 000?€ en pouvoir d’achat ?

Définition du?banquier
«?Personne qui serait d’accord pour vous consentir un prêt à la condition que vous apportiez la preuve que vous n’en avez pas besoin ! » Pierre Desproges.

0 commentaires (s)

Les gros dossiers

+ De gros dossiers