« Le travail de la commission Sauvé est à poursuivre dans l’ensemble des secteurs de la société »

« Le travail de la commission Sauvé est à poursuivre dans l’ensemble des secteurs de la société »

GRAND FORMAT EN BREF
Grand format Grand format

Thierry Baubet est professeur de psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent à l’Université Paris 13, chef de service à l’Hôpital Avicenne (AP-HP), co-directeur scientifique du Centre National de Ressources et de Résilience cn2r.fr. Il est l'un des trois médecins de la Commission indépendante sur les abus sexuels dans l'Eglise (Ciase), dite « Commission Sauvé ». Il nous livre son témoignage sur ces deux ans et demi de travaux.

What's up Doc : Peut-être pouvons-nous d’abord rappeler la genèse de cette Commission indépendante sur les abus sexuels

Cet article est réservé aux abonnés
Alors abonnez-vous : c'est 100% gratuit

Magazines
  • Accédez à tous nos contenus premium (classement, magazine...)
  • Déposez une annonce de recrutement gratuitement
  • Accédez au forum spécial médecin
1.Professeure de psychiatrie et d’addictologie à la Faculté de médecine Paris Descartes, médecin adjoint du chef de service de psychiatrie-addictologie au CHU Cochin, membre de l’Institut de psychiatrie et neurosciences de Paris (INSERM U 894), présidente honoraire de la World Federation of Societies of Biological Psychiatry, présidente de l’International Association of Women’s Mental Health
2.Professeur des Universités-praticien hospitalier, chef de service d’anesthésie-réanimation, Université Paris 13 et Hôpital Avicenne

Rechercher un classement

Emplois

Emplois

Associé ? Médecin ? Remplaçant ? Déposez et consultez les annonces

245 ANNONCES ACTIVES + D’offres

Infographies

+ D’infographies

Les gros dossiers

+ De gros dossiers