Un tour en ville à ... Reims

Article court Article

Les résultats vous ont amené à Reims, quelle chance ! Voici les bons plans dictés par notre interne embusqué. 

Un tour en ville à ... Reims

Pour cramer le magot de ton dernier record au tour de garde

Royal Champagne Spa & Hôtel 

Avec pour récompense suprême la possibilité de contempler le vignoble champenois directement depuis la piscine intérieure avec vue panoramique, cet hôtel régulièrement cité parmi le top des destinations de luxe européennes s’avère particulièrement indiqué lors d’un changement d’échelon ou après une embauche/débauche dans le privé ! 

9 rue de la République, Hameau de Bellevue, 51160 Champillon

Pour meubler ton appart’ à moindre coût sans sacrifier à la classe médicale

Les Brocs rémois

Installée depuis quelques mois dans un ancien garage offrant une surface stupéfiante et les choix qui vont avec, cette bande de jeunes brocanteurs est venue remettre un coup de modernité dans le paysage de plus en plus inabordable du vintage. Le principe ? La caverne d’Ali Baba. Chacun peut y trouver sa pépite, et à des prix imbattables. De quoi refaire toute la déco pour moins d’une centaine d’euros !

92 rue Clovis, 51100 Reims

Pour organiser un pot de fin de stage 

Ma bouteille s’appelle reviens 

Un peu excentré, ce bar à vin et à bonne chère donne à son quartier des allures berlinoises. C’est un repaire pour étudiants, et il peut être difficile d’y trouver une place. Pour les pros de l’organisation donc, et avec en plus des espaces privatifs faits de bric et de broc (le patron aime se fournir chez Les Brocs rémois !).

19 rue de la Magdeleine, 51100 Reims

Pour une pause gourmande après une garde stressante

Boulangerie Zunic 

Au vieux four, son nom d’origine, est une institution, et même si on ne peut pas s’y poser, déguster un indécent pain au chocolat et à la crème de biscuits roses est un rituel inratable pour tout Rémois, d’origine ou de passage qu’il se respecte ou non. Un plaisir non coupable !

80 rue de Vesle, 51100 Reims

Pour se faire plaisir un week-end entre potes

La Cave aux coquillages et Perchingbar (Verzy)

Alors oui, aller faire un tour du côté de la Montagne (lol) de Reims a tout du pèlerinage touristique obligé. Mais pour sortir des sentiers battus, à moins d’avoir un extrême besoin d’un shoot d’opulence décadente en visitant les caves Vranken-Pommery et leur château élisabéthain, vous pouvez opter pour une visite totalement dépaysante au domaine Legrand-Latour avec sa Cave aux coquillages à Fleury-la-Rivière, où l’« oenogéologie » conjugue plaisir de la dégustation et retour à l’enfance, à la chasse aux fossiles, le tout dans un cadre souterrain féérique. 

Et pour approfondir le thème des cadres enchanteurs, embrayez vers les Faux de Verzy, arbres remarquables aux formes improbables : l’un d’eux vous accueillera même pour une coupe de champagne de producteurs – très agréable le soir venu… et avec modération bien entendu – !

La Cave aux coquillages : 41 rue du Bourg-de-Vesle, 51480 Fleury-la-Rivière

Perchingbar : Arboxygène, Forêt de Brise-Charrette, 51380 Verzy

Pour voyager quand t’es fauché (URSSAF, installation…)

Le Mandarin 

Bon, parce que les restos chinois ne courent pas les rues dans le centre de Reims, il faut oser entrer dans cette gargotte digne des aventures de Jack Burton, qui se démarque par son sens de l’accueil. Un espace appréciable en des temps de raréfaction des surfaces ! Au milieu de dragons en plâtre, de dorures en stuc et acrylique, d’un aquarium et d’écrans LCD diffusant des clips improbables de chansons du pays, vous serez servis en plats variés et généreux par l’aimable Pam. Et ce n’est même pas une blague…

31 rue de Thillois, 51100 Reims

Merci à Didier, jeune médecin reimois, pour sa précieuse contribution

Les gros dossiers

+ De gros dossiers