Soirée de bienvenue des internes au CHU de Bordeaux : «Les internes sont extrêmement importants alors on fait attention à eux»

Article court Article court

Les 205 internes de la promotion de mai du CHU de Bordeaux ont été accueillis hier soir en grande pompe au Grand-Théâtre. C’est la deuxième fois que cette soirée est organisée à l’initiative du nouveau Directeur Général du CHU de Bordeaux, Yann Bubien. Au programme discours de bienvenu, concert, et petits fours... dans un lieu magique.

Soirée de bienvenue des internes au CHU de Bordeaux : «Les internes sont extrêmement importants alors on fait attention à eux»

"Je tiens à ce que les internes soient très bien accueillis non seulement pour leur donner toutes les cartes, toutes les informations nécessaires pour leur vie quotidienne au CHU, mais également pour leur montrer qu’ils sont extrêmement importants que l’on fait attention à eux », Yann Bubien, directeur général du CHU de Bordeaux, est à l'origine de cette soirée de bienvenue des nouveaux internes, (à retrouver en vidéo).

Foie gras enrobé de magret de canard, mousse d’avocat, tartelette aux fraises, moelleux au chocolat et macarons défilent dans une ambiance chic et décontractée. Tout le monde échange avec animation et joie dans la pièce parée de moulures et dorures. Pour Estelle, Laure et Pierre, urgentistes, c’est une « très bonne soirée, bien organisée, vraiment chouette ». « Un moment très convivial dans un endroit très beau, très sympa » ajoute Jeanne, interne en gériatrie.

"A l'époque j'aurais aimé être accueilli comme cela"

Pour la vice-présidente du syndicat des internes de médecine générale d’Aquitaine et le président de l’association des internes des hôpitaux de Bordeaux, « c’est un moment de partage entre les instances, l’hôpital, les affaires médicales, et les représentants des internes. C’est l’occasion de nous présenter aux internes qui ne nous connaissent pas forcément, de dire ce que l’on fait pour eux, que ce soit au niveau des soirées ou dans leur vie quotidienne. »

Les PUPH aussi ont été conviés, les internes peuvent faire leur connaissance « dans un endroit plus convivial et qui les sorte du CHU. » 

« Cette soirée met en valeur le plaisir que l’on a à accueillir les étudiants du CHU, dans un cadre inhabituel. Nous espérons que cela apaise les tensions et amène le dialogue » exprime avec enthousiasme Pierre Dubus, doyen de la faculté de médecine de Bordeaux.  

« Il faut remercier le CHU, à une époque où les budgets sont tendus, c’est un petit effort. J’aurais aimé être accueilli comme cela, » conclut-il.

 

Les gros dossiers

+ De gros dossiers