Reconnaissance des demi-gardes : l’Isnar-IMG crie victoire

L'Isnar-IMG réclamait la reconnaissance des demi-gardes en semaine. C'est maintenant chose faite, depuis le 1er novembre dernier. 

Cela faisait partie des revendications de l’Isnar-IMG, mais aussi d’autres syndicats d’internes. Lors d' un entretien qu'il nous accordait en juin dernier, Morgan Caillault, président de l’Isnar-IMG, nous déclarait que son syndicat réclamait la rémunération des demi-gardes, laquelle « n’est en place actuellement que pour le samedi aprrès-midi, alors que ces gardes sont demandées aux internes de façon illégale. Une garde faisant 130 euros, ces demi-gardes doivent être rémunérées 65 euros ». Voeu exaucé : dans l’arrêté publié ce 31 octobre « relatif au service de garde des internes et à l’indemnisation des gardes et astreintes effectuées par les internes et les faisant fonction d’interne », il est précisé que le service de nuit peut être divisé en deux demi-gardes.

Les demi-gardes de nuit en semaine sont rémunérées 74,50 euros et les demi-gardes de nuit le week-end 81,50 euros. La demi-garde supplémentaire est rémunérée 81,50 euros. https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000042482096 À peine l’arrêté était publié que l’Isnar-IMG le faisait savoir sur le réseau social Twitter :

Une information utile à savoir, au moment où les internes et externes vont être soumis à rude épreuve…

Portrait de La rédaction

Vous aimerez aussi

Les internes tournent le dos aux services de réanimation de la capitale. Pour le prochain semestre, 56 postes seraient actuellement non pourvus. Cela...

Sur le podium des CHU français, l’internat de Montpellier-Nîmes décroche la seconde place. Une médaille d’argent obtenue en marge de la crise...

Moins 5 places dans le classement général ! Après avoir caracole en tête (1ère place en 2019-2020 ; 2e place en 2018-2019), l’internat de Nantes n’...

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.