Exclusion des internes en psy et chir de la prime covid : l’AP-HP dément

L'Isni affirmait hier que les internes en chirurgie, psychiatrie et médecine générale (rejoignant par là-même un communiqué de l'Isnar-IMG) n'auraient pas de primes Covid19 de 1500 euros. L'AP-HP a pour sa part démenti. 

L’intersyndicale nationale des internes aurait-elle été un peu rapide en besogne ? Dans un communiqué de presse, que nous avons repris hier, l’Isni affirmait sans ambages que « la prime exceptionnelle de 1500 euros ne sera attribuée qu’aux internes des services de première ligne. Les internes de psychiatrie, de chirurgie, de médecine général en cabinet n’auront donc pas de reconnaissance de leur implication pendant la crise ». Ce qui a provoqué, à juste titre, un certain émoi parmi les internes. L’AP-HP, pour sa part, a démenti, en répondant à un interne sur Twitter : « Bonjour, les internes sont inclus dans le dispositif de la prime exceptionnelle, quelle que soit la discipline de l’interne. Il n’y a pas de notion de première ou de seconde ligne. »

Le président du SIHP, Julien Flouriot, retweetant la réponse de l’AP-HP, rappelait par ailleurs : « Nous sommes pour le moment en attente de réponse pour les internes actuellement en structures privées, semi-privées et ambulatoires qui ont également assuré des prises en charge de patients atteints du COVID. »

Contacté par WUD, le président de l’Isni, Justin Breysse, se contentait de nous rappeler que « tous les internes ne sont pas à l’AP-HP ». Selon l’Isni, l’AP-HP ferait donc figure d’exception. Le ministère de la Santé, contacté par Wud, n’a pas pour l’heure réagi. La situation reste donc extrêmement floue, tant pour les internes en établissement de santé dans les autres établissements de santé, que pour les externes, qui attendent également une juste récompense….

Portrait de Jean-Bernard Gervais

Vous aimerez aussi

Les passerelliens, kezako ? Ce sont des étudiants en médecine un peu à part. Sélectionnés sur dossier, ils ont commencé une carrière ailleurs, puis...

L’Isni et la CSMF s’insurgent contre une proposition du Cnom visant à rallonger la durée nécessaire de formation des internes avant qu’ils soient...
Tous égaux face À la première année de médecine ? Pas vraiment !

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.