Covid 19 : Omicron se régale cette semaine

Santé Publique France a publié hier soir son point épidémiologique hebdomadaire sur l’épidémie de coronavirus. Et comment dire, c’est la fête à Omicron.

Du changement dans la continuité, c'est comme cela que disent les politiques quand rien ne change et c’est donc un peu ce qu’on peut dire du bilan épidémiologique de la semaine 2 publié hier soir par Santé Publique France.

Rien de bien neuf malheureusement par rapport à la semaine précédente.

Les taux d’incidence atteignent toujours des sommets, surtout auprès des populations jeunes :

  • Taux d’incidence les plus élevés chez les 10-19 ans (> 5 500/100 000 habitants) et les 30-39 ans (> 4 200)

Et globalement ce n’est toujours pas le moment de partir en vacances en Outre-Mer où là encore le virus s’en donne à cœur joie :

  • Taux d’incidence très élevé en Guadeloupe (>4 500) et à La Réunion (>3 800)
  • Taux de nouvelles hospitalisations élevé en Guyane

En revanche, l’Assurance Maladie peut se féliciter de son suivi des contacts car 97% des cas sont contactés par l’Assurance Maladie le jour ou le lendemain de leur identification (par SMS dans 91% des cas)

Et donc pour revenir sur notre titre, oui Omicron se régale, il est partout, se répand très vite, un vrai petit bolide :

  • 96% des tests criblés montraient un profil compatible avec le variant Omicron en S02
  • Omicron représentait 80% des séquences interprétables dans l’enquête Flash S01 du 03 janvier 2022 (données préliminaires)

On profite de ce point hebdo Covid pour vous rappeler le calendrier des nouvelles mesures de restriction sanitaire, annoncé hier soir par Jean Castex :

- Au 24 janvier :

  • Entrée en vigueur du Passe Vaccinal, pour les 16 ans et plus (resto, théâtre, stade, avion, TGV…)
  • Exception pour aller dans les hôpitaux, Ehpad et établissements médico-sociaux
  • Maintien du Pass Sanitaire pour les 12-15 ans

- Vaccination :

Ouverture du rappel vaccinal pour tous les ado de 12 à 17 ans

- A partir du 2 février

  • Fin des jauges dans les grands établissements accueillant du public assis. Masque toujours obligatoire
  • En extérieur, fin du masque obligatoire
  • Télétravail : Recommandé mais fin de l’obligation de 3 à 4 jours par semaine

- A partir du 16 février

  • Réouverture des discothèques
  • Reprise des concerts debout
  • Consommation à nouveau possible dans les stades, cinémas, et transports
  • Consommation dans les bars de nouveau possible debout.

Il nous reste à vous souhaiter un bon courage et un excellent week-end (pour ceux qui ne sont pas de garde).

Portrait de Luc Angevert

Vous aimerez aussi

Un congé menstruel pour les Espagnoles

Afin d’en finir avec un « tabou », le gouvernement de gauche espagnol a présenté mardi un projet de loi créant un « congé menstruel » pour les femmes...

Sherlock Holmes

L'Organisation mondiale de la santé veut faire la lumière, avec l'aide du Royaume-Uni, sur les cas de variole du singe détectés dans le pays depuis...

La pollution tue.

La pollution était responsable de la mort prématurée de neuf millions de personnes en 2019, selon une étude publiée ce matin dans la revue Lancet, un...

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.