A VOS MOUSTACHES : MOVEMBER DEBARQUE

Le Movember est né en 2003 en Australie. Parti d’un pari entre gais lurons, l’association réunit désormais des millions de « Mo Bro » et « Mo Sista » de part le monde. Et si les médecins s’y mettaient ? Mark Leruste (ML), responsable Movember France, vous donne le guide pour suivre la tendance poilue, poilante et utile de l’automne !

 

WUD : Comment et pourquoi la moustache peut-elle faire avancer la lutte contre le cancer ?

ML : La santé masculine a été un peu la grande oubliée de la lutte contre le cancer. Prostates et testicules ont longtemps été des zones taboues et non examinées, avec de grands retards diagnostiques à la clé. L’idée, c’est que chaque Mo Bro et Mo Sista deviennent un ambassadeur et que le port de la moustache soit le prétexte pour parler des cancers masculins !

 

WUD : Mais y-a-t-il des règles ou il suffit de se laisser pousser la bacchante comme on le souhaite ?

ML : La marche à suivre du bon Mo Bro est la suivante :

-        le 1er novembre, c’est le Shave Down : on se rase à blanc.

-       On laisse pousser ensuite tout au long du mois. Les éventuelles remarques de son entourage à propos de la moustache sont autant d’occasions de parler du Movember et des cancers masculins.

-       Attention : on laisse pas pousser jusqu’au menton sinon c’est un bouc, ni jusqu’aux pattes sinon ça fait une barbe !

 

WUD : Et se laisser pousser la glorieuse suffit alors ?

ML : Non : avant de sauter sur le rasoir,  il faut bien penser à s’inscrire sur le site du Movember en tant que Mo Bro, car c’est ainsi que les participants sont comptabilisés. Pour les filles pas besoin de se transformer en femme à barbe, les Mo Sistas sont plus que bienvenues à rejoindre le mouvement. On organise aussi tout un tas d’évènements ludiques à retrouver sur le Movember.

 

La moustache, au-delà de ses vertus érotiques et aphrodisiaques, aurait-elle un effet en Santé Pub ? A vous d’essayer! Envoyer vos plus belles moustaches à la rédac !

Portrait de La rédaction

Vous aimerez aussi

Les Conversations éthiques 2016 veulent anticiper la santé

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.