Tuer un patient

Le film de Thomas Lilti nous interpelle : que faire quand cela arrive ?

À travers le parcours initiatique de Benjamin, Thomas Lilti, le médecin généraliste réalisateur du film Hippocrate, exhume ses propres années d’études, entrecoupées de quelques souvenirs amers. « Un jour, quand j’étais externe, j’ai oublié de faire un examen à un patient. Lorsque j’ai raconté à l’interne que je l’avais bien fait, il m’a répondu : "c’est vrai, je l’ai vu. Il me semble qu’il était normal !" Mon mensonge a tenu toute la hiérarchie. Chacun a approuvé à son tour et a affirmé avoir vu l’examen en question. »

 

Retrouvez la suite de cette entrevue avec l’article Hippocrate : l'erreur médicale, un secret (trop) bien gardé ? de notre enquête Médecins dangers publics ?.

Source: 

Alice Deschenau

Portrait de La rédaction

Vous aimerez aussi

Tombé dans la marmite syndicale très jeune, Morgan Caillault a pris la présidence de l’Isnar-IMG le 14 juin, à 27 ans, après seulement neuf mois au...
Le rapport Libault prône d'inclure des stages en gériatrie dans le second cycle.
Dominique Libault, président du Haut conseil du financement de la protection sociale et ancien directeur de la sécurité sociale de 2003 à 2012, a...
Comment les contraintes du CHU pèsent sur les internes

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.