Tom Price : un chir’ ortho’ favori pour être le ministre de la Santé de Trump

Orthopedic power!

Les tractations se poursuivent pour former le cabinet de Donald Trump. Pour le poste de ministre de la Santé, c’est un chirurgien orthopédique qui tient la corde : Tom Price, représentant de la Géorgie au Congrès et fervent adversaire de l’Obamacare.

 

Aux États-Unis, le petit monde de la santé a les yeux rivés sur l’entrée de la Trump Tower. L’enjeu : deviner qui deviendra le Health and Human Services Secretary (équivalent de notre ministre de la Santé) dans la future administration Trump. Et si l’on en croit le très informé site Politico, un nom circule avec beaucoup d’insistance : celui du Dr Tom Price.

Président de la commission budgétaire de la Chambre des représentants, Tom Price est un Républicain pur jus et un adversaire déterminé de l’Obamacare, la réforme-phare du système de santé mise en place par le président sortant. Mais c’est aussi un chirurgien orthopédique reconnu, patron d’une clinique d’Atlanta pendant vingt ans et professeur assistant à l’université Emory.

Price ou Carson ?

Le nom d’un autre praticien a beaucoup circulé pour occuper le poste de Health and Human Services Secretary : celui du Dr Ben Carson, neurochirurgien et candidat malheureux à la primaire républicaine. Celui-ci s’est très rapidement rallié à Donald Trump, dont il a été l’un des plus forts soutiens pendant la campagne.

« Ce qui se dessine pour le moment, c’est que je vais plutôt travailler [avec Donald Trump] depuis l’extérieur, et non depuis l’intérieur », a déclaré l’ex-concurrent du milliardaire au Washington Post. Celui-ci ne ferme toutefois pas totalement la porte. « Si on en arrive à un point où il a absolument besoin de moi, je reconsidérerai ma position », a-t-il ajouté.

Que l’on parle de Ben Carson ou de Tom Price, le constat est le même : la nomination d’un médecin au poste de Health and Human Services Secretary serait un événement en soi. La dernière fois que cela est arrivé, c’était en 1989… sous George Bush père !

Crédit photo : CC BY-SA 2.0, Gage Skidmore, Flickr

Source: 

Adrien Renaud

Portrait de La rédaction

Vous aimerez aussi

Gagner du fric sur ordonnance
Quand le militaire rejoint l'humanitaire
L’avis d’un expert de la lutte contre le faux médicament

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.