Tensiomètres connectés Withings vs iHealth

Jolis, petits, pratiques, discrets... Les objets connectés de santé ont la cote. Il est temps de savoir comment les utiliser pour exercer.
Première lecon : les tensiomètre, disponibles en libre accès dans tous les supermarchés. Pour choisir entre le iHealth et le Withings, les deux références en la matière, nous avons demandé à notre patient Jérôme Bonald de jouer les cobayes et de trancher.

LES PLUS

PAS D’EFFET BLOUSE BLANCHE
« Je prends ma tension à la maison, donc pas de stress. Et du coup, j’obtiens des résultats plus fiables. »

CONSERVATION DES DONNÉES CHIFFRÉES ET DATÉES
« Pas besoin de rapporter mes analyses, les données sont directement envoyées  sur mon profil médical personnalisé. »

OBSERVANCE ASSURÉE
« Si j’oublie de prendre ma tension, une petite sonnerie me rappelle  à mes devoirs de patient. »

ZÉRO TRUCAGE, TOTALE CONFIANCE
« Mon médecin ne peut plus m’accuser de truquer mes résultats. Car c’est bien connu, les chiffres ne mentent jamais ! »

 

LES MOINS

PAS SIMPLE POUR TOUS LES PATIENTS
« Les modes d’emploi sont courts… trop courts. Une petite séance de surf sur le Net pour trouver des instructions supplémentaires s’impose. Et il vaut mieux savoir parler anglais… et maîtriser le langage geek. »

GARE À NE PAS TOMBER EN RADE DE BATTERIE !
« Pas d’écrans sur les deux brassards. Obligé de consulter mes résultats sur mon smartphone. »

ZÉRO REMBOURSEMENT
« Pam, dans les dents ! »

 
LE MATCH

ERGONOMIE : iHealth
FACILITE D'UTILISATION : Withings
UTILISATION AU QUOTIDIEN : iHealth
RECOS MEDICALES : Withings & iHealth
DESIGN : Withings
PRIX FABRICANTS : iHealth

WINNER : iHealth !

     
     
     
     
     
     
     
     

 

L’AVIS  DU Dr WUD

Il serait bon de nous mettre à ces petits objets connectés de santé. Pensons aux patients qui doivent se surveiller quotidiennement. Chez eux, loin des blouses blanches, ils sont plus détendus pour prendre leur tension, ce qui garantit une totale fiabilité dans les résultats. De surcroît, ces appareils permettent de stocker toutes les données chiffrées et datées. Pratique ! Par ailleurs, les tensiomètres permettent au patient de devenir autonome, et donc de perdre moins de temps en visite.

 

CONCLUSION ? 

N'attendons pas que nos patients nous convertissent. Prenons les devants ! Yes, we can

 

* Food and Drug Administration (FDA) • CE : Conforme aux exigences de la commission européenne  Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps)

Portrait de Jérome Bonaldi

Vous aimerez aussi

Quand le PDG de Qualcomm Life fait un détour par Limoges
L'Emergency bike est un vélo électrique qui a été pensé pour les médecins urgentistes, afin de se déplacer plus facilement dans les embouteillages. 

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.