Le dossier médical partagé : un pas informatique à sauter

Avec la Loi Santé, la ministre de la Santé Marisol Touraine souhaite relancer le dossier médical personnel (DMP), rebaptisé « dossier médical partagé ». Ce carnet de santé numérique est destiné à recevoir les documents du parcours de soin des patients, comme les synthèses du médecin traitant, les radios, ou des comptes rendus hospitaliers. Une avancée incontournable pour Philippe Domy, le président de la conférence des directeurs généraux de CHRU. « Au niveau de la mise en commun des ressources, on a très peu de logiciels. Je dirais même qu'on est à la préhistoire des systèmes informatiques intégrés. En France, on a tout à construire. Pour être réellement performants dans les années à venir, il faut absolument une cohérence dans nos systèmes d'opération » a-t-il rappelé lors des 14e assises hospitalo-universitaires de Marseille. Toutefois, Philippe Domy ne cache pas son optimisme: « On a tous les moyens d'intégrer les données déjà présentes. Ça marche dans toutes les entreprises, pourquoi ça ne marcherait pas avec l'hôpital ? »

Lancé en 2004 par Philippe Douste-Blazy, le DMP a longtemps été boudé par les praticiens. 10 ans après son lancement, à peine 500 000 dossiers existent...

Source: 

Coralie Lemke

Portrait de La rédaction

Vous aimerez aussi

L'industrie qui mise sur les applis
Scout toujours ?

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.