`A la découverte de Medic@

Il y a quelque chose de la plongée dans l’histoire de la médecine lorsqu’on commence à consulter les trésors de la bibliothèque numérique Medic@ de la Bibliothèque inter-universitaire de santé. On trouve parmi les 230 000 documents numérisés aussi bien des traités d’anatomie prestigieux comme celui de Vésale que de splendides illustrations, ou encore une foule de remèdes incongrus.

Une consultation de la bibliothèque numérique Medic@ offre des plaisirs variés. On peut apprécier la beauté des gravures, voir combien art et science se rencontrent dans les traités d’anatomie, mais aussi savourer l’imagination non dépourvue d’humour des fins lettrés que sont aussi souvent les médecins. De ce point de vue, la revue du XIXe siècle intitulée Chronique médicale : revue bimensuelle de médecine historique, littéraire & anecdotique ne manque pas de charme. Quant aux remèdes farfelus, ils sont innombrables. Restons au XIXe siècle avec la cigarette médicinale et choisissons, parmi tant d’autres, la cigarette arsénicale, contenant de l’acide arsénieux, ainsi que l’indique le Dictionnaire encyclopédique des sciences médicales (publié sous la direction de M. A. Dechambre entre 1874 et 1889, série 1, t. 17, p. 234). Celle-ci est recommandée dans le cas des maladies respiratoires. On commence à 4 ou 5 bouffées par jour et « l’on va en augmentant ». Peut-être vaudra-t-il mieux s’en tenir à une bouffée de Medic@. 

(Cliquer sur l'image pour agrandir)

Le site de Medic@ : www.biusante.parisdescartes.fr/histoire/medica/index.php 

Vous aimerez aussi

Médecin, auteure, photographe, Agnès Giannotti mène plusieurs carrières de front. Sa passion : l’Afrique. Un maître-mot : l’interculturalité.

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.