Hospitaliers, libéraux, internes, le Covid vous a mis dans la mouise ? L'APPA vous aide

L'association pour la prévoyance, santé et retraite des médecins l'APPA a décidé de mettre en place un fonds d'aide exceptionnelle à destination des médecins en diffulté financière du fait du Covid-19. 

L’association pour les praticiens hospitaliers et assimilés (Appa), en partenariat avec Bessé, a décidé de proposer une une aide financière exceptionnelle à destination des praticiens hospitaliers, des internes et des médecins libéraux, via la mise en place d’un fonds d’intervention solidaire. Ce fonds, mis en place depuis maintenant deux bonnes semaines, tend à dégager des enveloppes financières après étude des dossiers des professionnels de santé, au cas par cas. « L’épidémie de COVID-19 entraine un grand nombre de situations difficiles à gérer pour les adhérents de l’APPA. Nombre d’entre eux se retrouvent ou vont se retrouver en arrêt de travail, d’autres doivent trouver des solutions de garde pour leurs enfants afin de continuer à travailler », plaide l’APPA. 

Cette aide s’adresse aux internes, médecins hospitaliers, médecins libéraux, en arrêt de travail pour cause d’infection au Covid-19, en quarantaine ou contraint de garder les enfants. Pour les internes l’APPA rappelle que les garanties APPA, au-delà des dispositifs étatiques mis en place, offre la prise en charge des émoluments, gardes, astreintes, primes et autres revenus annexes. La dotation exceptionnelle doit permettre une « prise en charge possible au-delà de l’application des conditions de garantie générales du contrat ». 

Pour les praticiens hospitaliers, hors prise en charge étatique, les garanties de l’APPA prévoient une prise en charge des émoluments, gardes et astreintes et autres revenus annexes selon les modalités de souscription contractuelles, avec franchise de 15 jours, ramenée à 3 jours en cas d’hospitalisation. La dotation exceptionnelle prévoit à l’instar des internes une prise en charge possible au-delà des garanties contractuelles. 

Pour les médecins libéraux, qui reçoivent des aides de l’assurance maladie et de la Carmf, l’APPA permet le maintien de 100% des recettes libérales déclarées pour l’année n-1 « dans la limite du plafond annuel de garanties choisi, sous déduction des indemnités versées par les régimes obligatoires. Une franchise de 15, 30, 60 ou 90 jours est à prévoir en fonction de l’option choisie.

Portrait de Jean-Bernard Gervais

Vous aimerez aussi

Si les médecins déplorent, dans le cadre du PLFSS 2020, une enveloppe budgétaire en baisse, ils peuvent s'énorgueillir d'allègements de cotisations,...
Avec Chichi Castelnango
Les femmes médecins de plus en plus nombreuses...

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.