"Hold up", le doc complotiste qui tacle les médecins

C'est un documentaire complotiste en train de devenir viral sur les réseaux sociaux. Sorti le 11 novembre à 11H11, Hold Up pointe un doigt accusateur vers les médecins, qui se feraient du fric sur le dos des patients Covid. 

Vous avez entendu parler de Hold Up ? Contrairement à ce que vous pouvez penser, il ne s’agit pas de la suite de Heat, avec un Al Pacino et un De Niro vieilli. Non il s’agit du premier documentaire sur le coronavirus totalement complotiste. Avec des invités de choix, dans la profession médicale : le Dr Christian Perronne, le Dr Philippe Douste Blazy, les Prs Jean-Bernard Fourtillan, Luc Montagnier… Le politologue Tristan Mendes France, dans un long thread, a décrit ce qui constitue d’ores et déjà un phénomène de société tout ce qu’il y a de plus inquiétant.

La thématique de ce doc est la suivante, comme la résume Tristan Mendes France : « Le fantasme de l'instrumentalisation du coronavirus par les élites mondialistes. » Grâce aux plateformes de crowdfunding, les producteurs de ce film ont réussi à lever quelque 410 000 euros, ce qui traduit pour le moins un certain engouement populaire. En terme d’audience, les chiffres sont tout aussi inquiétants : « Une version fuitée sur Facebook a généré à elle-seule une potentielle exposition à plus de 3,4 millions de personnes. »
Parmi les thématiques exploitées, on coche tous les classiques de la complosphère : « Bill Gates, Rockefeller, le Great Reset, les dangers du masque, défense de l'hydroxychloroquine et Raoult, remise en cause de la létalité ou l'origine de la covid19, arme biochimique, 5G, réduction volontaire de la population… » Parmi les promoteurs de ce film, la députée et psychiatre Martine Wonner, qui l'a partagé sur ses réseaux sociaux, mais aussi l’actrice Sophie Marceau... Tristan Mendes France conclut son thread en annonçant que ce documentaire aurait une « exposition potentielle de près de 6 millions de personnes. Et ça ne tient pas compte des nombreuses copies ailleurs. » Philippe Douste Blazy, pris au piège, a fait son mea culpa dans un tweet :

Ce documentaire a également retenu l’attention du Dr Jérome Marty, président de l’UFML-S : "C’est avec stupeur que j’ai découvert le film Hold up […] dans lequel des soignants se permettent d’accuser notre profession de truquer les chiffres de la Covid, de coder le code PMSI Covid afin de faire des journées plus lucratives, pour les établissements, accusent les médecins généralistes de gagner de l’argent sur le dos des patients et de la Covid en utilisant plus que de nécessaire là aussi la facturation, c’est une honte ces accusation on peut très bien imaginer qu'une personne fragile prenne cela au pied de la lettre et agresse un médecin."

 

Dr Jérome Marty menacé de mort sur Twitter

Le Dr Jérome Marty s'est offusqué que, au cours d'un zoom, le Dr Louis Fouché ait promis de pendre ceux qui pourraient être à l'origine de la "fabrication" du SarsCov2. "Donc tranquille, un médecin, inscrit à @ordre_medecins parle de pendre des êtres humains « ceux là, il faut qu’on les pende »" 

  Un compte Twitter, Mimosa Martini, lui répondait qu'il serait d'ailleurs le premier sur la liste (à être pendu, NDLR). Ce à quoi le Dr Marty lui rétorquait : "Bien , je viens de me faire menacer de mort par le profil Mimosa Martini. Je vous demanderai de bien vouloir faire un signalement à twitter , pour la justice je m’en charge". Depuis Mimosa Martini a supprimé son tweet...

Portrait de Jean-Bernard Gervais

Vous aimerez aussi

Les médecins à l’épreuve du benchmark
La ministre de la santé l’a promis : le tiers payant sera généralisé d’ici À 2017
Suite à la demande de mise en contact de soignants noirs pour des patients noirs, le collectif de soignants Globule noir suscite le courroux des...

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.