Elisabeth Borne tacle les médecins libéraux en grève pour une deuxième semaine : « Ce n'est vraiment pas responsable »

Article Article

Les médecins libéraux du collectif Médecins pour demain, attendent des réponses de l’exécutif à leurs revendications et propositions. Ils ont donc renouvelé leur mouvement pour une deuxième semaine. La réaction de la Première ministre, Elisabeth Borne n’est pas tendre.

Elisabeth Borne tacle les médecins libéraux en grève pour une deuxième semaine : « Ce n'est vraiment pas responsable »

© Capture BFM

Alors que le collectif Médecins pour demain à l’origine de la grève des médecins libéraux lui a demandé un rendez-vous, dès la semaine dernière pour envisager justement « une sortie de la grève ». Comme nous l’exprimait Noëlle Cariclet porte-parole du collectif hier : « vendredi nous avons fait une demande à la Première ministre, Elisabeth Borne pour être reçus. Notre ministre de tutelle ne répondait pas, il fallait qu’on trouve une solution pour cette sortie de grève. On ne pouvait pas rester comme ça, sans réponse de notre gouvernement. Là aussi pas de réponse. »

Je peux entendre qu’ils peuvent rencontrer des difficultés

La Première ministre Elisabeth Borne vient de leur donner enfin réponse assez vertement sur Franceinfo : « C'est une partie des organisations qui représentent les médecins qui ont effectivement appelé à la grève. Il y a une discussion en cours entre les médecins et l'Assurance-maladie. Je peux entendre qu'ils peuvent rencontrer des difficultés, qu'ils peuvent souhaiter des améliorations, mais ça n'est vraiment pas responsable de faire grève, notamment dans cette période de fêtes, où ça a augmenté les tensions sur l'hôpital. »

https://www.whatsupdoc-lemag.fr/article/les-medecins-liberaux-ont-envie-de-deplaquer-alors-meme-que-le-systeme-de-sante-vraiment

Ce n’est pas de très bon augure pour le rendez-vous avec François Braun, prévu ce jeudi 5 janvier, en marge de la manifestation.

0 commentaires (s)

Les gros dossiers

+ De gros dossiers