Déclaré mort par le médecin du SAMU, un éboueur ressuscite !

La résurrection de Lazare de Vincent Van Gogh

Après un malaise cardiaque, un éboueur a été déclaré mort par le Samu, avant de revenir à la vie. Pas d’erreur de diagnostic mais un des rares cas du phénomène de Lazare.

D’un coup le sac mortuaire, à peine fermé par les policiers, a bougé. Le médecin du Samu 93 venait de le déclarer mort. Toutes les constances étaient à l’arrêt, comme l’a déclaré ce soignant au Parisien : « On ne récupérait plus le pouls et le scope le confirmait ».

L’homme de 66 ans, certes « ressuscité », est toujours dans un coma profond.

Le 29 mars dernier, il avait pris son service comme d’habitude, avant de faire un malaise. La représentante du service des ordures ménagères raconte : « Nos collègues habilités ont prodigué un massage cardiaque puis le Samu est intervenu. Ils l’ont choqué et ils ont déclaré le décès dans la foulée. Mais au moment de lever le corps, ils se sont rendu compte qu’il n’était pas mort. »

Un soixantaine de cas répertoriés seulement

Le Samu est alors vite rappelé sur les lieux pour confirmer le retour à la vie du patient : « Le cœur était reparti » explique le praticien. Mais le miracle n’est pas non plus complet, vu qu’aujourd’hui, 9 jours plus tard, l’état du malade est encore très préoccupant.

Frédéric Adnet, chef du Samu 93 et des urgences à l’hôpital Avicenne à Bobigny, explique ce cas médical au Parisien : « Il s’agit du phénomène de Lazare. Les Anglo-Saxons parlent d’auto-résurrection ». Lazare, comme ce personnage biblique ressuscité par Jésus dans les évangiles. « Depuis 37 ans, je n’ai jamais été confronté à une telle situation. Ce phénomène est connu sur des réanimations prolongées. On pense que c’est un problème de relaxation thoracique. Jusque-là, le cœur est coincé entre les deux poumons et on ne sait pas trop comment il redémarre. »

Pour l’expliquer, on parle de relâchement de la pression cardiaque après la fin des efforts de réanimation qui permettrait au cœur de se dilater, redémarrant le rythme cardiaque. A ce jour seulement une soixantaine de cas ont été répertoriés. Donc inutile d’attendre que vos patients ressuscitent…

 

 

 

 

Portrait de Luc Angevert

Vous aimerez aussi

Je te prendrai en levrette écrit le médecin

Un médecin de la Somme devra répondre de ses actes et remarques déplacés envers une de ses jeunes patientes, mère de famille, en avril dernier. Une...

Stéphanie Riste, députée et médecin

Pressentie pour être ministre de la Santé, Stéphanie Rist reste finalement à l’Assemblée. Pour son deuxième mandat sous l’étiquette En Marche, la...

Médecins, quelle spécialité rapporte le plus

Bien-sûr on ne choisit pas sa spécialité que pour l’argent, enfin c’est quand même un critère qui peut compter pour beaucoup. Alors quelles sont les...

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.