420 millions à gagner grâce au nouveau programme Hôpital numérique

 
 

Oyez ! Oyez ! La nouvelle feuille de route nationale des systèmes d'informations hospitaliers est arrivée ! Les modalités de la mise en œuvre du programme Hop'EN ("Hôpital numérique ouvert sur son environnement") pour la période 2018-2022 ont été détaillées le 15 février dans une instruction de la direction générale de l'offre de soins (DGOS).
 
Le programme Hop'EN succède au programme Hôpital numérique qui a consacré 400 millions d'euros à la modernisation des systèmes d'information hospitaliers (SIH) de 2012 à 2017. Ce sont désormais  420 millions d'euros qui seront mobilisés dans le cadre du grand plan d'investissement (GPI), afin d'"accélérer la transformation numérique" des établissements de santé publics et privés, de "renforcer la structuration des données hospitalières" et de "développer et simplifier les liens entre l'hôpital et ses partenaires", précise la DGOS.
 
Ces financements pourront être attribués à un groupement hospitalier de territoire (GHT), ou à une partie des établissements (un ou plusieurs) du groupement. Attribués par région, ils vont de 718.000 euros pour Mayotte à près de 74 millions d'euros pour l'Ile-de-France.
 
Mais il faudra pour cela franchir toutes les étapes du parcours du combattant : atteindre les nouveaux prérequis (exemple : "Echange et partage"…) sur le système d'information ; cibler les aides sur le développement d'usages informatiques dans plusieurs domaines fonctionnels : "Communiquer et échanger avec les partenaires", "Mettre à disposition des services en ligne aux usagers et aux patients"…
 
Hop'EN renforce également ses exigences sur le déploiement des services nationaux comme le dossier médical partagé (DMP), les messageries sécurisées de santé (MSSanté) ou la mise en oeuvre de l'identité patient unique intégrant l'identifiant national de santé (INS).
 
Les établissements de santé ou GHT qui souhaitent soumettre un projet informatique à financer dans le cadre du programme Hop'EN ont jusqu'au dimanche 30 juin pour répondre à un appel à manifestation d'intérêt (AMI), en renseignant un module de précandidature au sein de l'oSIS. Bonne chance !

Portrait de Julien Moschetti

Vous aimerez aussi

Le ministère de la Santé a lancé une campagne de communication autour de la lutte contre le paludisme. Elle a rencontré un certain succès.  
Chaque maladie aura sa faction

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.