Pour Sander de Souza, la santé publique vaut bien un internat

Dans l'optique du choix des spé' et des établissements suite aux #ECNi2020, WUD lance une série d'entretiens avec des responsables de syndicats d'internes, pour vous faire découvrir les différents DES et régions qui s'offrent à vous. Aujourd'hui, Sander De Souza, président du collège de liaison des internes de santé publique (Clisp), nous explique pourquoi sa spé, la santé publique, est au cœur de l'exercice médical. 

Portrait de Mélanie Philips

Vous aimerez aussi

CHU de Poitiers
Par JIM

Ce ne sont pas des admonestations symboliques qui ne changeront rien, mais bien de véritables sanctions qui sont une reconnaissance de la gravité des...

Raphaël Presneau, est depuis, début juillet, président de l’ISNAR-IMG. Une occasion pour rencontrer cet interne en médecin gé de 25 ans, connaitre...

Le crépuscule de Didier Raoult

Après deux ans de polémiques, l'Institut hospitalo-universitaire Méditerranée Infection (IHU) s'apprête à tourner la page Didier Raoult à Marseille,...

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.