Nomination : Le Pr Jérôme Salomon prend la tête de la DGS

Un PU-PH pour remplacer un PU-PH

Le Pr Jérôme Salomon a été nommé hier en Conseil des ministres Directeur Général de la Santé (DGS). Ce spécialiste de Santé Publique vient remplacer Benoît Vallet, nommé lui à la Cour des comptes.

Jérôme Salomon, PU-PH bon connaisseur des questions de santé publique, a été nommé hier en Conseil des ministres à la tête de la Direction Générale de la Santé (DGS). Il officiait jusque-là comme spécialiste des Maladies infectieuses et tropicales à l’Hôpital Raymond-Poincaré de Garches (AP-HP), et a conseillé le candidat Emmanuel Macron pendant la campagne.

Jérôme Salomon vient remplacer le Pr Benoît Vallet, dont on gardera selon Jean-Yves Nau, médecin et journaliste, « le souvenir d’un parcours sans faute à la tête d’une administration hautement exposée – un parcours parfois courageux en matière de réduction des risques tabagiques en dépit de l’obscurantisme de sa ministre de tutelle », Marisol Touraine.

Agnès Buzyn fait son marché en Touraine

Son travail semble en effet avoir été apprécié, puisqu’il est nommé conseiller maître à la Cour des comptes. Pour son successeur, le défi est d’autant plus grand. Mais le Pr Salomon devrait être à son aise à la DGS – dont la mission première est d’orchestrer les politiques de Santé Publique  – puisqu’il est un spécialiste de ces questions. Il a anciennement été président du Syndicat National des Spécialistes de Santé Publique (SNSP).

Jérôme Salomon est également un habitué des couloirs ministériels. Au début des années 2000, il conseillait le ministre délégué à la Santé, Bernard Kouchner. Et sous le précédent quinquennat, il arpentait déjà l’avenue Duquesne, inspirant Marisol Touraine sur les questions de sécurité sanitaire. Après le débauchage comme directeur de cabinet de Raymond le Moign, ex-DA de sa prédécesseure, Agnès Buzyn semble bel et bien chasser sur les terres du passé…

Source: 

Thomas Moysan

Portrait de La rédaction

Vous aimerez aussi

Elisabeth Borne

Le gouvernement « retient bien toutes les propositions » de la « mission flash » sur les urgences, qui préconise 41 mesures pour désengorger les...

François Braun rend sa Mission Flash

Des bras, des budgets, du tri : la "mission flash" sur les soins non programmés a remis jeudi à Matignon ses 41 propositions pour surmonter un été "à...

La justice française reconnaît l'Etat fautif de ne pas avoir stocké assez de masques avant la pandémie de Covid, mettant en cause de façon sans...

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.