mydocteo

l'appli qui met fin aux contestations de salle d'attente

Aux Trophées de la Santé Mobile de ce lundi, Sylvain Guillet et Julien Trotoux ont remporté le 3e prix des Tremplins pour leur application myDocteo. Autrement dit, ce sont 1500 euros versés sur leur compte de crowdfunding Wellfundr, destinés au développement de leur projet.
myDocteo, qu'est-ce que c'est ? "c'est la première application numérique communautaire de régulation du trafic dans les salles d'attente des cabinets médicaux."
En pratique, pour le médecin : "un clic pour avertir du retard"
"Aujourd'hui, pour avertir de patient d'un retard, nous n'avons que le téléphone. C'est un problème. Cette appli permet au patient de pouvoir organiser son emploi du temps, et en même temps, le praticien est serein : le patient est prévenu."
L'utilisation est en plus très simple : "Le médecin possède un compte utilisateur gratuit. Dès qu'il s'aperçoit qu'il a x minutes de retard, il lui suffit d'un clic pour prévenir tous ses patients, et leur donner l'heure conseillée d'arrivée."
Une autre fonctionnalité est la messagerie instantanée, quand le médecin a des messages personnels à faire passer à un ou plusieurs patients. "Ca peut être pour les prévenir d'un changement d'adresse par exemple, et l'application a notamment très bien marché au moment des grèves de cet hiver. Les patients sont contents de savoir, se sentent investis et respectent plus les horaires des rendez-vous, pour lesquels d'ailleurs l'application leur fournit des alarmes. Le but est de créer et renforcer le lien social, la confiance et le respect."
La base du projet, c'est une charte, que tous les utilisateurs s'engagent à respecter dès lors qu'ils s'inscrivent sur l'application. Celle-ci soulève plusieurs points importants : "les patients doivent toujours être présents dans la salle d'attente de leur praticien 10 minutes avant l'horaire initial ou actualisé de leur RDV" ; et le fait que l'utilisation de l'appli par certains patients ne modifie en aucun cas le temps d'attente des patients non connectés. Sylvain Guillet insiste sur ce point : "C'est un progrès qui profite sans pénaliser".
"C'est aussi pour le praticien une façon de valoriser sa pratique et de capter la clientèle jeune et active, les familles avec enfants." 
Sylvain Guillet résume : "Les patients sont réglos, les praticiens leur délivrent de l'info."
L'appli est disponible gratuitement pour les médecins sur App Store et Google play.

Photo : Sylvain Guillet et Julien Trotoux aux Trophées de la Santé Mobile, crédits Cécile Lienhard

Source: 

Cécile Lienhard

Portrait de La rédaction

Vous aimerez aussi

Souvenirs d'un ancien combattant du numérique
Par Yann Bubien

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.