MedPics 1re plateforme de partage de cas cliniques

Fondée en 2015 par Safia Slimani, MedPics est la 1re application mobile de partage de cas cliniques en France. Véritable messagerie instantanée entre professionnels de santé, l’appli réunit déjà plus de 26 000 membres qui participent aux conversations sur les diagnostics.

Après l’intégration de la norme DICOM** pour les images médicales courant 2016, en début d’année MedPics a continué d’évoluer et de développer de nouvelles fonctionnalités avec, notamment, la création de groupes privés qui permettent aux utilisateurs d’échanger au sein de communautés spécifiques : hôpital, association de professionnels de santé, société savante, etc. Lauréate du Trophée de l’application mobile de santé 2017 destinée aux professionnels de santé, passons cette appli déjà labellisée mHealth Quality au scanner pour voir ce qu’elle a dans le ventre ! 

 

Sur le plan médical 

Les + MedPics indique clairement que l’application s’adresse aux professionnels de santé, ce qui permet d’informer les utilisateurs et précise, si besoin, les conditions d’utilisation. 

Les - Si l’utilisateur souhaite des informations supplémentaires sur le contenu de l’application, celle-ci ne propose pas de responsable susceptible de répondre aux questions. Or une personne attitrée à cette fonction augmenterait le niveau de satisfaction des utilisateurs. 

 

Sur le plan juridique 

Les + Les conditions générales d’utilisation (CGU) sont bien présentes et rédigées en français, dans un langage clair et compréhensible par tous. L’appli n’a pas pour but de permettre l’achat de médicaments auprès d’une autre personne qu’un pharmacien. De même, elle ne collecte aucune donnée relative aux finances ou à la vie professionnelle, non plus que toute autre donnée personnelle de l’utilisateur. Par ailleurs, autre point positif : le système de messagerie entre professionnels de santé de MedPics a bien été déclaré à la CNIL et est conforme aux recommandations de cette dernière. 

Les - Afin d’améliorer certains critères juridiques, mHealth Quality a proposé à MedPics de faire signer aux professionnels de santé ayant participé au développement de l’application une déclaration d’intérêts, mais également de réaliser une déclaration de transparence lorsqu’un contrat a été passé avec un professionnel de santé. 

De plus, il est conseillé de rendre compatible l’application avec le système MSSanté, qui est un système de messagerie électronique réservé aux professionnels de santé. 

 

Sur le plan éthique 

Les - Le rapport mHealth Quality a relevé que MedPics ne reposait sur aucune charte éthique. Ceci peut être dommageable, car un tel document apporte un cadre de réflexion et de bonnes pratiques éthiques sur l’élaboration, la mise en place et l’usage des applications santé. 

Par ailleurs, MedPics n’a pas mis en place d’analyse des enjeux et des risques hiérarchisés pour son application, ce qui permettrait d’anticiper les préjudices éventuels que peut subir l’usager. 

 

En résumé 

Avec un score global sur l’autoquestionnaire (médical, juridique, éthique) de 223,99/250 et une note de valeur d’usage de 136,25/150, MedPics obtient l’excellente note de 360,24/400 à la labellisation mHealth Quality. 

Les professionnels de santé s’accordent à dire que MedPics est une appli très utile, qui permet d’interagir et d’échanger sur les différents cas cliniques rencontrés. 

Par ailleurs, la variété et la pertinence de ces cas cliniques, les différents avis entre confrères et la facilité d’utilisation de l’application sont très appréciés des usagers. MedPics est un outil fiable et intuitif qui contribue à améliorer le diagnostic et le partage des connaissances. 

 

Gratuite, MedPics est disponible sur l’App Store et le Play Store. 

 

 

*mHealth Quality - Premier label collaboratif en santé mobile et connectée proposé par dmd Santé qui analyse en profondeur jusqu’à plusieurs centaines de critères constitutifs de la pertinence et de la qualité d’une application. Sont passées au crible : la pertinence des contenus médicaux, l’analyse juridique et la protection de la vie privée, l’analyse réglementaire, la conformité éthique, la sécurité du code et la valeur d’usage. Le processus de labellisation a lieu en 3 étapes distinctes :

- L’éditeur soumet gratuitement son application.

- Après vérification de la catégorisation, il accède gratuitement à un auto-questionnaire.

- Si l’appli atteint les notes suffisantes à l’auto-questionnaire, elle est évaluée par un panel de professionnels de santé et de patients pour sa valeur d’usage et sa sécurité informatique (via Pradeo, partenaire de dmd Santé). 

 

Portrait de Guillaume Marchand
article du WUD 31

Vous aimerez aussi

Un projet de santé mobile au Cameroun
Améliorer la santé des patients en faisant travailler les médecins de manière collaborative, c’est l’objectif de 360 medics, plateforme multisupport...
Des applications qui ne comptent pas pour des pommes

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.