Le racisme en santé, une réalité scientifique pour le SNJMG

Le syndicat national des jeunes médecins généralistes, qui a récemment pris fait et cause pour le collectif Globule noir, dénonce, dans un communiqué, le racisme dans le monde de la santé. 

Comme pour revenir sur la polémique Globule noir, le syndicat national des jeunes médecins généralistes (SNJMG), qui avait apporté son soutien à ce collectif de soignantes racisées, vient de publier un communiqué pour mettre les choses au point en matière de racisme dans le monde de la santé. Comme pour appuyer son propos, qui est de démontrer qu’il existe bel et bien du racisme dans le monde de la santé, le Syndicat de jeunes médecins généralistes cite une étude, Trajectoires et origines. Laquelle établit que les personnes d’origine sub-saharienne ont répondu trois fois plus souvent que la population « majoritaire », qu’elles avaient été confrontées à des traitements médicaux de moindre qualité, à cause de leur couleur de peau. 

« Il a été ainsi montré comment la plupart des praticiens sont porteurs de "préjugés qu’ils héritent des représentations ethniques qui imprègnent la société française dans une histoire et une actualité qui construisent des Eux et des Nous. De ces préjugés découlent des façons de faire différentes avec les patients qu’ils catégorisent comme “Africains” », explique le SNJMG. Le syndicat rappelle également que le défenseur des droits dans son dernier rapport du 22 juin dernier, dénonçait l’aspect systémique des discriminations, et leur ancrage dans une organisation sociale raciste. « Notre priorité, en tant que médecins, est de protéger la santé de toute la population. Cet objectif est indissociable d'une lutte politique, s'attaquant à la racine de la hiérarchie sociale raciste. Nous renouvelons notre soutien aux luttes antiracistes actuelles », conclut le SNJMG.

 

* Relisez notre dossier sur Le racisme dans le monde médical. 

Portrait de Jean-Bernard Gervais

Vous aimerez aussi

médecin pharmacien prescription amendement plfss

Interrogés cette semaine sur le PLFSS 2019, les députés ont rejeté l’amendement autorisant une expérimentation de la prescription par les pharmaciens...

Dans une tribune récente publiée dans Les Echos, l’économiste Frédéric Bizard estime que le Ségur de la santé « ne règle rien à la crise systémique...
Dans un entretien accordé à WUD, Joachim Son-Forget revient sur le faux article à propos de l'influence de l'hydroxychloroquine sur les accidents de...

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.