Assistants médicaux, MSP, CPTS, médicobus... On en est où ?

Article Article

5 000 contrats d'assistants médicaux ont déjà été signés, pour un objectif de 10 000 fin 2024, selon les chiffres publiés hier par la ministre déléguée aux Professions de santé, Agnès Firmin-Le Bodo.

Assistants médicaux, MSP, CPTS, médicobus... On en est où ?

© Midjourney x What's up Doc

Les assistant(e)s médicaux, créés en 2019, sont l'un des éléments clef de la stratégie du gouvernement face au manque de médecins libéraux.

En prenant en charge des tâches administratives et certaines interactions avec le patient (prises de mesures comme le poids, la taille, mises à jour du dossier patient... ), ces assistants permettent de libérer du temps pour les médecins libéraux.

Emmanuel Macron a décidé en janvier 2023 d'accélérer le développement de la profession, en fixant un objectif de 10 000 contrats signés à la fin 2024, alors qu'il y en avait déjà près de 4 000.

Depuis le gouvernement a pris des mesures pour tenter d'accélérer les recrutements, notamment en diminuant la durée de formation des assistants.

"Au 1er janvier 2024, le nombre d'heures de formation

Cet article est réservé aux abonnés
Alors abonnez-vous : c'est 100% gratuit

Magazines
  • Accédez à tous nos contenus premium (classement, magazine...)
  • Déposez une annonce de recrutement gratuitement
  • Accédez au forum spécial médecin

Les gros dossiers

+ De gros dossiers