Avec l'IA générative, Nuance va transformer l'utilisation de Dragon en un copilote médical

Avec l'IA générative, Nuance va transformer l'utilisation de Dragon en un copilote médical

GRAND FORMAT EN BREF
Grand format Grand format

Plus d’un demi-million de médecins dans le monde l’utilisent en plusieurs langues dans 20 pays, 70% des médecins américains ne jurent que par elle, et 40 000 médecins en France l’ont déjà adoptée : Dragon Medical One, la solution de reconnaissance vocale de Nuance est désormais bien déployée auprès des praticiens, dans les cabinets, les cliniques, les CHU… Mais bientôt une nouvelle fonctionnalité, actuellement en développement, un copilote virtuel pour assister le médecin pendant ses consultations va exister, c’est Dax Express… Le Dr Arnaud Wilmet CMIO chez Nuance nous raconte les consultations de demain… ou disons après-demain.
 

Déjà remettons-nous dans le contexte, dans le présent, et rappelons à chacun ce qu’est Dragon Medical One, la solution de reconnaissance vocale utilisée chaque jour par 40 000 médecins dans le pays. « La fonctionnalité de base, c'est vraiment : je transcris ma voix en texte et Dragon Medical One reconnait toute la terminologie médicale, parce que derrière il y a des algorithmes, des bases de données de vocabulaire médical. Donc quand je dicte, tout arrive comme il faut dans le dossier. Les bénéfices, on les connaît : c'est la qualité documentaire qui est meilleure, le temps gagné, la mobilité. Et puis aussi la facilité de mise en place de la solution. », résume Arnaud Wilmet, CMIO chez Nuance (Chief Medical Information Officer), mais avant tout médecin.

Donc après cette première fonction qui documente le narratif médical, Dragon Medical One offre la capacité par la voix de générer des textes pré-préparés. « Par exemple, j’ai juste à dire ‘Insérer examen clinique normal’ dans le flux, et au lieu de dicter à nouveau les 10 lignes de l’examen clinique normal, mon texte s’insère directement. Il y a d’autres commandes vocales, comme ‘Ouvrir un document dans le dossier patient’, le but, c'est vraiment que la voix soit la porte d'entrée dans le numérique. »

« On va ajouter à Dragon des fonctionnalités supplémentaires, de l'Intelligence Artificielle ambiante, ça s'appelle Dax Express »

La plateforme est supportée par la technologie Cloud, ce qui permet d’assurer la même qualité pour tous les médecins, n’importe où, et surtout d’enrichir en temps réel le vocabulaire, avec les nouveaux médicaments, les nouvelles recommandations, sans nécessiter l’intervention d’un ingénieur ou de quiconque pour mettre à jour les bases de données. Tout se fait automatiquement.

Et l’on arrive maintenant à cette fameuse nouveauté qui va révolutionner la qualité et la fluidité de vos consultations. Arnaud Wilmet, enthousiaste raconte : « On va ajouter des fonctionnalités supplémentaires, ça s’appelle Dax Express. De l’intelligence artificielle ambiante, possible grâce à l’émergence des nouvelles technologies et du partenariat avec OpenAI (le fameux ChatGPT) et Microsoft (la maison mère de Nuance). Pour être clair, je suis avec mon patient. Je fais une consultation, je mets juste en place la technologie Dax Express. Le système va écouter et retranscrire en temps réel la consultation, ce que dit le patient, ce que je réponds, et cetera. Il va être capable de filtrer des informations qui ne sont pas pertinentes. Et à partir de ce transcript, on va utiliser ces nouvelles technologies d'intelligence artificielle type générative AI pour proposer un compte rendu de consultation type. Ce qui fait qu'à la fin de la consultation, et ça, c'est vraiment la force de cette solution, ça va générer un document en temps réel quasiment terminé. Bien sûr, j'ai la possibilité d'amender certaines choses, c'est toujours moi, le médecin, qui vais décider si je valide ou pas le compte rendu. Mais au final, je n'ai même plus à dicter. Le système écoute, fait le travail et me propose un compte rendu type. »

Dax Express a déjà été testé en réel aux États-Unis, le gain de temps démontré est de 7 minutes par consultation en termes de documentation, et d’autres test ont été lancés depuis le mois de juillet dans plusieurs hôpitaux avec 200 médecins , toutes spécialités confondues. « On est en train de la tester en production dans les hôpitaux américains pour être sûr, qu'au final, la qualité du compte rendu soit conforme vis à vis du corps médical. Et on travaille aussi sur les autres langues. J’ai lancé des sessions d'analyse avec des médecins français pour avoir leur avis sur la façon d'utiliser la solution en France, bien adaptée au système de santé. Et les premiers retours des confrères sont positifs. On tient compte aussi de la partie réglementaire, des retours des patients. Aux USA, les patients apprécient car ils ont l’impression que le médecin passe plus de temps avec eux pendant la consultation, qu’il n’est plus derrière son ordinateur à taper. Il n’a même plus besoin de dicter, on revient aux fondamentaux de la médecine, ce pour quoi on a été formés : chercher les informations par la conversation. » La solution Dax Express, sera disponible sur la plateforme Dragone Medical One aux Etats-Unis au troisième trimestre 2023.

« A l'avenir, Dragon Medical One sera mon compagnon de la consultation, mon copilote virtuel, mais médical et bien sûr sécurisé »

Mais Nuance ne compte pas s’arrêter là et développe déjà une troisième fonctionnalité, bientôt aux USA et dans les 4 à 5 prochaines années en France : un copilote virtuel, qui en fonction de tout ce qui a été généré dans la consultation, et aussi des informations disponibles dans le dossier patient, pourra épauler le médecin face à son patient. « Par exemple, il va pouvoir demander : ‘Fais-moi une synthèse des 24 dernières heures des constantes de ce patient hospitalisé’, ou ‘fais-moi une synthèse des dix derniers comptes rendus de consultation de pédiatrie de cet enfant’. Sa maman est espagnole et ne comprends pas bien, ‘Traduis-moi la synthèse en espagnol’. Ce copilote peut aussi calculer des scores. ‘Fais-moi un score CHA2DS2-VASc pour ce patient qui a une fibrillation auriculaire.’ Avant, il fallait que j'aille sur Internet, que je rentre les champs et que je calcule le score,aujourd'hui mon copilote va pouvoir me le donner directement. On peut aussi demander au copilote : ‘Quelle question j’aurais pu poser au patient pour affiner mon diagnostic ? ’ Ou alors ‘Quels sont les codes CIM 10 ou acte CCAM pour la facturation de cette consultation ? ».

Toutes ces solutions sont dans l’air du temps et répondent aux besoins et usages de la nouvelle génération de médecins. « Les jeunes médecins veulent être autonomes et les solutions de Nuance permettent cette autonomie dans sa prise en charge patient. On a besoin d'assistance médicale pour mieux prendre en charge et coordonner le parcours du patient avant, pendant et après la consultation.

On a plus besoin de secrétaires pour faire de la frappe pure et dure. Aujourd'hui, du fait de la pénurie de médecins, on ne peut pas avoir 20 externes pour nous aider pendant la visite, ‘Allez me chercher le dossier d’untel’, ‘Trouvez-moi telle information’, la technologie permet de le faire. Dragon Medical One sera mon compagnon de la consultation, virtuel, mais médical et bien sûr sécurisé, en ligne avec la règlementation, pour m’apporter, des réponses pour améliorer la prise en charge du patient. »

Pour développer tous ces nouveaux outils, Nuance s’appuie sur un groupe de médecins et de professionnels de santé qui accompagnent leurs créations et s’assurent qu’elles soient éthiques et médicalement responsables. « Nous, sommes utilisés au quotidien par des milliers de médecins pour faciliter la documentation, l'objectif c’est de rajouter des fonctionnalités comme le copilote, pas pour décider à la place du médecin mais pour accompagner, éviter les erreurs, éviter les oublis, faciliter la vie au quotidien. »

- Des innovations partagées par Microsoft Nuance

Résumons Dragon Medical One, aujourd'hui, demain, après-demain...

« Je résume les solutions Dragon Medical one. Première solution, je dicte, il retranscrit.

Deuxième solution, j’échange tout simplement avec mon patient, il me propose un compte rendu type en temps réel. Là, c'est quand même un gros gain de temps.

Et troisième solution, j'ai mon copilote qui est là pour me sécuriser dans ma pratique, à moi de l'utiliser ou pas. Je peux parfois ne pas l'écouter ou ne pas faire appel à lui.

Mais en médecine on passe notre temps à aller sur Google pour chercher de l'information. ‘C'est quoi la dernière recommandation ?’ Parce que les choses évoluent. Là automatiquement, le copilote vous apportera directement la bonne information et bien sûr avec sa source. Pour nous, c'est vraiment le numérique au service de la santé. »

Rechercher un classement

Emplois

Emplois

Associé ? Médecin ? Remplaçant ? Déposez et consultez les annonces

258 ANNONCES ACTIVES + D’offres

Infographies

+ D’infographies

Les gros dossiers

+ De gros dossiers