Un médecin israélien, en prison pour avoir tué son épouse, retrouvé mort dans sa cellule

Article Article

L'administration pénitentiaire israélienne a annoncé le décès en prison de Giora Praff, célèbre médecin humanitaire, condamné à perpétuité en mars 2024 pour l'assassinat de son épouse. Une enquête a été ouverte sur les circonstances de sa mort.

Un médecin israélien, en prison pour avoir tué son épouse, retrouvé mort dans sa cellule

Dr Giora Praff

© Capture Youtube

Reconnu internationalement pour son engagement humanitaire, il a été notamment le premier médecin israélien membre de la Croix rouge, Giora Praff, 66 ans, avait été emprisonné à vie pour avoir froidement abattu son épouse Esti Ahronovitz en 2019. Malgré son image de médecin engagé et respecté, l’enquête avait levé le voile sur des antécédents de violences conjugales.

Le médecin avait froidement exécuté son épouse de cinq balles, dont deux à l'arrière de la tête

Selon l'acte d'accusation, l’épouse avait engagé une procédure contre son mari à cause d'un différend financier. Quelques jours avant le drame, elle avait même pris ses distances et caché l'arme de Giora Praff. Mais à son retour de voyage, après une altercation violente il l'avait froidement exécutée de cinq balles, dont deux à l'arrière de la tête.

https://www.whatsupdoc-lemag.fr/article/un-medecin-generaliste-de-loise-en-prison-il-violentait-sa-femme-et-ses-quatre-enfants

Les détails sordides de cette affaire choc avaieent particulièrement ému le corps médical israélien. Le décès de Giora Praff à la prison de Nitzan fera l’objet d’une enquête.

Source:

The Times of Israël

Les gros dossiers

+ De gros dossiers