Téléconsultation : le réseau, c’est précieux !

Article Article

Téléconsulter, c’est bien. Être encadré et entouré grâce à un réseau de confrères avec qui l’on peut échanger, c’est encore mieux ! Chez Livi, les praticiens font partie d’une équipe qui communique en permanence. Objectif : sécuriser et renforcer la qualité des pratiques, tout en évitant l’effet d’isolement propre à cet exercice.

Téléconsultation : le réseau, c’est précieux !

Ne jamais être seul face son ordinateur, ses questions, ses doutes : c’est l’un des enjeux de la téléconsultation. De fait, ce mode d’exercice, de plus en plus répandu, peut induire un effet d’isolement propre à tout télétravail. Cependant, les règles qui régissent la prise en charge à distance diffèrent tant de celles qui s’appliquent au soin en présentiel que cela soulève de nombreuses questions pour les praticiens. Il semblait donc important et primordial   de leur fournir les outils nécessaires pour qu’ils aient toujours une réponse à leurs interrogations.

Des liens étroits entre médecins

Livi a mis en place un réseau interne permettant   aux médecins d’échanger sur tous les aspects de leur exercice. Dès leur adhésion, les médecins font partie intégrante d’une équipe. Ils sont en lien étroit avec un médecin référent qui leur fait un retour régulier sur leur pratique – en particulier au démarrage.

« Il ne s’agit pas de nous sanctionner, ni même de nous surveiller, mais bien de voir ensemble les points positifs de notre pratique et les points à améliorer, les petites erreurs à éviter… Par exemple, une prescription inadaptée, un arrêt de travail non pertinent, un cas où l’on aurait dû réorienter vers du soin présentiel… C’est très rassurant pour nous, ça nous permet de vérifier que notre exercice  de la téléconsultation est adaptée aux bonnes pratiques, qu’elle évolue dans le bon sens », explique Dr Sonya Amokrane, généraliste adhérente à la plateforme.

L’objectif de cette mise en réseau est aussi de protéger le médecin d’un point de vue médico-légal, en lui évitant de faire des erreurs médicales et en renforçant sa connaissance de codes de la téléconsultation. Il s’agit également d’améliorer le service médical rendu au patient lors des soins pratiqués dans le cadre de la télémédecine. 

Intelligence collective

Les médecins adhérents ont accès à un outil de travail collaboratif leur permettant d’échanger entre confrères, sur un cas clinique, par exemple. « J’utilise cet outil au quotidien, c’est mon premier réflexe dès que je me connecte sur Livi », explique le Dr Lindsay Detavernier, généraliste adhérente à Livi. « Lors de ma dernière connexion, j’ai reçu  un patient présentant une éruption  cutanée que je n’avais jamais vue en cabinet. J’ai posé mes questions et des confrères m’ont aiguillée. On peut mettre des photos, partager nos expériences avec les autres médecins, lire les cas cliniques postés par les autres praticiens ; cela permet d’enrichir sa pratique. On y trouve aussi, tout simplement, des petits messages encourageants : “bonjour”, “bon courage”… C’est sympa et agréable, on ne se sent pas seul ! »

Via cet outil, les médecins peuvent également contacter le support médical, à leur écoute pour répondre à des questions d’ordre clinique.  Les médecins peuvent aussi contacter le support technique si une modification   de créneau d’un patient doit être réalisée en cas d’urgence du médecin, gérer un problème de facturation, un souci administratif… Les médecins référents font remonter à la direction médicale les questions récurrentes qui se posent sur le réseau social. Ces retours de terrain permettent de nourrir la réflexion menée au sein de Livi grâce au principe d’intelligence collective. Ils viennent enrichir le corpus des recommandations et servent de base pour proposer  des formations adaptées aux besoins …

Savoir s’entourer quand on téléconsulte, c’est précieux !

- Un article réalisé par Ana Martel en téléconnexion avec Livi

Les gros dossiers

+ De gros dossiers