Quelques bons plans pour le printemps

À la blanche saison, je me prépare en secret sous ma blouse, quelques bons plans pour le printemps.

SOUS MA BLOUSE… 2012, c’est pas la loose !
Résolutions - Solutions :
Je range ma lingerie noire à paillettes du soir et mes vieux slips coton délavés
Et j’opte pour la fraîcheur des coloris pastel qui sentent bon le retour de saison. I love Pistache de chez Dement ou Todo Lace au semis de fleurette, autant d’ensembles qui donnent envie de se laisser griser dans une noce endiablée.
Fini la lassitude des formes redondantes, j’ose trois ensembles différents : un bandeau pour l’élégance naturelle d’une épaule nue, un triangle pour son effet rajeunissant et décomplexé à laisser apparaître et un super dentelle emboîtant, voire pigeonnant (bon d’accord…) pour la provoc’ d’une nuit câline.
Trois hauts, mais trois culottes aussi : un tanga pour quand j’ai pris du poids, une culotte pour le confort mais sans élastique autour des fesses SVP (sauf en cas de tout petit derrière ou celle-ci est alors trop mignonne !) et un shorty sexy !
En bonus, pour le bloc ou le service, une culotte gainante et tendance à la fois, qui saura faire passer les rondeurs d’après-fête, sans qu’il n’y paraisse en attendant l’été

SOUS MA BLOUSE… plus de flouse ?
Pas de panique ! J’sais pourquoi
J’ai enfin pris RDV, en octobre 2012, avec ma dermato, pour donner à mes jambes, mes aisselles et le maillot un coup de vent radical à mes poils !
Économies obligent ! Le laser, c’est quand même l’équivalent de 100 paquets de couches, ou d’un an de cigarettes, voire de quelques séances chez mon psy… Je peux bien souffrir pour être jolie ?!!?

SOUS MA BLOUSE… pas de barbouse !
Pour préparer mon poil, je me régale ! À fond la transgression, j’utilise le rasoir interdit, et retrouve mes sensations perdues d’adolescente.
Quelle légèreté !
Le régime du printemps, c’est maintenant !
Ouste la graisse ! Mais en douceur. Fini la pâleur, il est temps de travailler mon teint en profondeur pour être bien préparée à l’été !
Je commence par choisir comment m’équiper.
Un bon cadenas pour mon vélo et une pompe pour les crevaisons. Je le gare dans le couloir, plus d’excuses pour ne pas m’en servir, même tard le soir.
Des mini-bouteilles d’eau dans mon sac, toujours dispo !
Régime diète très élégant : comme compagnon, un petit thermos trop mignon (effet femme active assuré !), rempli d’eau chaude et de jus de citron. Exit la graisse et la rétention d’eau ! Avec le zeste de mon citron bio, effet antiseptique garanti pour les petits problèmes de dame ! Pas chic, mais Choc ! Pas de tabou entre nous !
Pour la cuisine, retour au simple mais pratique : du fenouil en veux-tu, en voilà, et toute la gamme de produits surgelés Picard non cuisinés. Je remplis le congel’ pour empêcher les esquimaux et pommes noisette de s’y glisser ! À fond sur le carotène pour bien anticiper un été ensoleillé.
Côté sport, je réintègre l’exo XOXO et la « prière à Krishna » ! Je prends un cours de gymnastique hypopressive, conseillée pour la rééduc’ abdo-ceinture et périnée ! Hyper douce et respectueuse de mon corps, hyper efficace, elle est facile à réaliser n’importe où toute la journée !

JOURNÉE TYPE pour débuter 
Lever tranquille, zen dans mes pensées, doucement sous la douche ma série de 50 X-O-X-O pour remonter mon décolleté et de 50 Krishna pour renforcer tout ça*.
Retour dressing, aujourd’hui style Kate Moss décontractée : nouvelle lingerie, vieux T-shirts de mon mec à l’encolure coupée et aux ourlets de manche coupés aussi ! Legging stretch cuir ou jean gris super moulant sinon, jean boyfriend version short, large ceinture et bottes.
Sautoir ou boucles d’oreilles, à vous de voir ! Vieille veste cintrée noire, vernis à ongles de rigueur, pas d’erreur avec le corail ou le rouge orangé, lipstick Chanel, ça y est, je suis parée !
J’ouvre la porte, il fait grand froid, mais je suis vaillante et j’aime ça. Je vais à l’hosto en vélo. D’un coup de revers, je dégage ma nuque sexyssime. Une grosse écharpe protège mon cou de son lainage trop doux. Et c’est parti pour la journée !
Thermos, citron, eau plate entre les patients, détente gym hypopressive discrète pendant le staff, un seul café pour babasser 2 ou 3 gossips avec mes copines à mi-journée avant de retourner voir les nouvelles entrées.
Sous ma blouse d’hiver, je fleuris mon printemps. Bien protégée dans ma culotte haute Dement, j’attends le bon moment pour me dévoiler complétement.

Portrait de La rédaction
article du WUD 2

Vous aimerez aussi

Dement vous offre en exclusivité un échantillon de sa nouvelle collection.
Sous ma blouse...

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.