Palerme : une légiste au secours des migrants

Presse auscultée. Une légiste a ouvert à Palerme depuis un an une consultation dédiée aux migrants ayant subi des tortures, raconte Mediapart. Objectif : leur délivrer un certificat médical pour les aider à obtenir l’asile.

Le médecin Antonietta Lanzarone a ouvert depuis un an une consultation dédiée aux migrants ayant subi des tortures, à l’hôpital universitaire de Palerme. Objectif de la légiste, selon Médiapart : leur délivrer un certificat médical, dans un contexte de durcissement des conditions requises pour obtenir l’asile.
 
Depuis le mois de mai 2018, la légiste a reçu à l’hôpital 93 migrants, dont 11 mineurs qui désirent obtenir un certificat médico-légal attestant des violences qu’ils affirment avoir subies. Pour mener à bien cette activité, elle est assistée de trois autres légistes et d’une psychologue. À la recherche des traces visibles et invisibles....
 
Pour lire l’article dans son intégralité, rendez-vous ici (attention, sur abonnement). 

Portrait de La rédaction

Vous aimerez aussi

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.