Négociations conventionnelles : les libéraux ont touché le jackpot

 

La convention médicale, signée au mois d’août dernier par trois des cinq syndicats représentatifs (MG France, FMF et Le Bloc), constitue un effort financier annuel de 1,3 milliard d'euros en faveur des libéraux. Alors, on sort le champagne ou les mouchoirs ?

 

Le commun des médecins aura retenu deux chiffres du psychodrame des négos conventionnelles. Premièrement, le C est passé à 25 euros. Deuxièmement, les libéraux vont toucher 1,3 milliard d’euros. Il n’est pas difficile de s’imaginer ce que représentent 25 euros. Mais 1,3 milliard, c’est beaucoup ou c’est peu ?

« Les mesures prévues dans la convention médicale vont entrer en vigueur progressivement », détaille Mathilde Lignot-Leloup, directrice déléguée à la gestion et à l'organisation des soins à la Caisse nationale d’assurance maladie (Cnam). Certaines prendront effet en 2017, d’autres en 2018, les dernières en 2019. « Lorsque toutes ces mesures seront montées en charge, cela représentera un gain en année pleine pour les médecins de 1,3 milliard d’euros », explique la responsable de la Cnam.

Pour lire la suite, c'est par ici ou dans le dernier What's up Doc.

Portrait de La rédaction

Vous aimerez aussi

Sélection santé connectée
l'appli qui met fin aux contestations de salle d'attente
Le match de Jérôme Bonaldi

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.