Les internes augmentés le 1er novembre, les externes le 1er septembre

Fruit des négociations du Ségur de la santé, un arrêté précise les augmentations des rémunérations des externes et des internes. 

Au journal officiel de ce matin, un tas de textes officiels viennent apporter des précisions sur les rémunérations des praticiens hospitaliers. Premier de ces textes, l’arrêté du 11 septembre 2020 modifiant l’arrêté du 15 juin 2016 relatif aux émoluments, rémunérations ou indemnités des personnels médicaux, qui concerne les internes, externes, FFI...

La rémunération des Dr Juniors est augmenté et passe à 27 125 euros en année de phase 3, et la même somme pour la seconde année de phase 3 lorsqu’elle est prévue pour la maquette de formation. Soit une augmentation de 100 euros par rapport à l’arrêté du 11 février 2020.

Dans le même décret, les augmentations de rémunération des internes sont aussi précisées : pour les internes en première et deuxième année, l’augmentation de la rémunération des internes est de +11%. Pour les internes de 3e et 4e année, l’augmentation de rémunération des internes est de +6,2%. 

Idem pour les externes. Leur augmentation de rémunération est actée. Pour les troisièmes années, l’augmentation est de +55,1%. Pour les deuxièmes années, la rémunération est doublée et passe de 1555,22 euros à 3120 euros. Les augmentations des rémunération des externes sera effective le 1er septembre, et celle des internes le 1er novembre prochain. 

Portrait de Jean-Bernard Gervais

Vous aimerez aussi

À l'instar des syndicats de praticiens hospitaliers, l'Anemf ne sait toujours pas à combien devrait s'élever la revalorisation salariale des...
Comment faire quand on est seul au monde ?
Dans le cadre de la réforme du deuxième cycle des études médicales, l’Anemf (Association nationale des étudiants en médecine de France) a travaillé...

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.