La télémédecine, un enjeu d'avenir

La France doit rattraper son retard

La télémédecine a beaucoup de mal à s'imposer en France. Des obstacles culturels, mais aussi une législation non adaptée freinent son utilisation par les professionnels de santé. Pourtant, la télémédecine semble pouvoir répondre à de nombreuses difficultés de la médecine actuelle.

 

Le système français lui-même ne serait pas propice au développement de la télémédecine, selon Didier Tabuteau, responsable de la chaire Santé de Sciences Po Paris : « le système français s’est construit sur des praticiens isolés depuis la Révolution française. L’État a fait le choix de privilégier le médecin individuel, qui était le plus souvent le médecin de campagne. La France n’est pas adaptée à la télémédecine car la structure n’est pas adaptée. Il s’agit d’un obstacle culturel auquel s’ajoute des textes de loi qui ne sont pas favorables à son développement ».

Pourtant, elle répond à de nombreuses problématiques, comme la difficulté d'accès aux soins. Elle est aussi un enjeu pour l'évolution de la médecine.

Pour en savoir plus, l'article de l'enquête "santé connectée" est à lire dans le nouveau What's Up Doc, et par ici.

Source: 

Cécile Lienhard

Portrait de La rédaction

Vous aimerez aussi

visite
Vemli.fr, le premier salon virtuel de la visite médicale, va ouvrir ses portes en novembre...

 

Un réseau social pour médecins connectés

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.