Intelligence artificielle : qui est responsable en cas d’erreur médicale ?

Le Gros Dossier du WUD 36

Le développement d’outils robotiques équipés d’intelligence artificielle dans le domaine de la médecine pourrait à l’avenir creuser un vide juridique au détriment du corps médical. Explications dans le dernier numéro de What's up Doc ! 
Source: 

Thomas Moysan

Portrait de La rédaction

Vous aimerez aussi

Il y a quelques mois, Camille, psychiatre, se confiait à l’équipe de CGM en avouant que ses logiciels médicaux étaient installés sur son ordinateur...

Par WUD

La téléconsult’, c’est incontournable ! C’est très simple : tout le monde s’y met. D’abord, parce que c’est hyper pratique et que ça fait gagner du...

Par WUD

Trois médecins nous partagent leur expérience de la téléconsultation. Et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’ils en sont satisfaits.  

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.