Grève des urgences à Lille : Martine Aubry solidaire !

Presse auscultée. Les urgentistes en lutte ont obtenu ce 27 août le soutien de la maire de Lille Martine Aubry, qui est aussi présidente du conseil de surveillance du CHU de Lille. Le personnel du Samu 59 maintient le préavis de grève pour la Braderie qui se déroulera ce week-end.

Pour la première fois, les personnels des urgences du CHU de Lille non requis et leurs représentants syndicaux ont manifesté le 27 août hors des murs de l’hôpital (devant l’hôtel de ville). Objectif : obtenir l’appui de la maire de Lille, Martine Aubry, également présidente du conseil de surveillance du CHU, rapporte La Voix du Nord.
 
En l’absence de la maire, c’est son adjointe, Marie-Christine Staniec, qui est partie à la rencontre des manifestants pour déclarer : « Les revendications des personnels des urgences sont légitimes, Martine Aubry les soutient complètement. (…) Elle ne peut tolérer qu’un des meilleurs hôpitaux de France puisse être mis en danger. »
 
À l’approche de la Braderie (du 31 août au 1er septembre 2019), le personnel du Samu 59 en a profité pour rappeler qu’il maintenait le préavis de grève pour ce week-end.
 
Pour lire l’article dans son intégralité, cliquez ici.
 

Portrait de La rédaction

Vous aimerez aussi

Conférence de rentrée de la FHF
À la suite de l’arrêt de travail de 17 internes affectés aux urgences de l'hôpital de Mulhouse, les syndicats d’internes ont soumis à l’ARS Grand Est...

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.