En République Dominicaine, les médecins rêvent de travailler dans le public mais « il faut être nommé par le gouvernement. Cela arrive souvent que certains médecins attendent 10 ans avant d’avoir un poste »

Article Article

Exercer au soleil, c’est un rêve ? Les médecins dans les autres pays sont-ils mieux lotis ? Rodolfo Ant.Gonzalez P est médecin physiatre depuis 20 ans dans une clinique privée en République Dominicaine. Il raconte le fonctionnement du système de soin là-bas, tout là-bas au cœur des caraïbes.

En République Dominicaine, les médecins rêvent de travailler dans le public mais « il faut être nommé par le gouvernement. Cela arrive souvent que certains médecins attendent 10 ans avant d’avoir un poste »

What’s up doc : Comment se passent les études de médecine en République Dominicaine ?

Rodolfo Ant.Gonzalez P : Il y a deux concours comme en France, un pour rentrer dans l’université, puis un autre au bout de 7 ans pour la spécialité. À savoir que le concours pour entrer dans une université privée est plus simple.

Ici nous faisons cinq ans d’université, puis deux ans d’internat dans un hôpital d’État ou privé selon l’Université que l’on a choisie.

Au bout de sept ans tout le monde est médecin généraliste. Ceux qui le souhaitent peuvent se spécialiser. La spécialisation dure entre 2 et 4 ans.

Y a-t-il une différence entre les Facultés de médecine privée et publique ? Combien coûtent-elles ?

R. AGP : Dans les Universités privées, en général, le programme est plus vite terminé. Dans le public il y a toujours des grèves de l’administration, des professeurs… Si vous avez la chance de payer une université privée, se sera plus rapide, vos études se termineront au bout de sept ans. Souvent les universités privées ont leur clinique privée reconnue par l’État, dans lesquelles les étudiants font leur internat.

Il faut compter 6 500 à 7 500 euros pour toute la formation dans le public. Dans le privé c’est beaucoup plus cher.

Dans le public, les médecins travaillent deux-trois jours par semaine de 8h à 18h avec une pause d’une heure à midi et sont payés 1 300 euros par mois

Quelle est la différence entre les cliniques privées et les hôpitaux publics ?

R. AGP : Pour exercer dans le public, il faut être nommé par le gouvernement. Cela arrive souvent que certains médecins attendent 10 ans avant d’avoir un poste dans le public. L’exercice y est plus confortable et mieux rémunéré mais les places sont rares. Tout le monde aimerait travailler dans le public. Dans le privé on travaille plus et nous sommes moins bien payés. Nous faisons deux jours dans une clinique puis deux jours dans une autre et ainsi de suite.

rep dom

Quel est le salaire d’un praticien dans le privé et dans le public ? Quel est leur emploi du temps ?

R. AGP : Dans le public, les médecins travaillent deux-trois jours par semaine de 8h à 18h avec une pause d’une heure à midi et sont payés 1 300 euros par mois. Souvent, les autres jours de la semaine, ils vont travailler dans une clinique privée. Dans une clinique privée, les médecins généralistes sont rémunérés 500-600 euros par mois et travaillent de 10 h du matin à 14 h de l’après-midi.  Pour les médecins spécialistes, le salaire dépend de la spécialité. C’est très variable un psychiatre peut n'avoir qu’un seul patient par mois, quand un pédiatre voit dix patients par jours et un gynécologue une vingtaine. C’est pourquoi souvent les psychiatres travaillent aussi dans des ONG. En général, les oncologues, pédiatres, gynécologue et cardiologue gagnent environ 120 000 à 180 000 pesos par mois, ce qui fait entre 2 000 et 2 839 euros. Le salaire moyen est de 300 euros par mois.

Quel est votre emploi du temps ? Et votre salaire ?

R. AGP : Je travaille dans plusieurs cliniques privées en tant que psychiatre. La psychiatrie est une spécialité de réadaptation physique. En ce moment je suis en attente de ma nomination dans le public. Je commence ma journée à 10h du matin et je termine à 14h. J’ai une heure de trajet pour aller à mon lieu de travail. Et le soir de 20h à 21h-22h je m’occupe d’un patient à son domicile. Je gagne entre 70 000 et 100 000 pesos soit entre 1169 et 1670 euros.

Combien coûte une consultation ?

R. AGP : Tout dépend où. Une consultation à Punta Cana coûte 118 euros. Et si vous allez en dehors des hôtels entre 30 et 40 euros. En ville c’est 10 euros. Mais dans un hôpital public c’est gratuit pour les Dominicains mais il faut être patient, ils doivent attendre 90 jours pour voir un spécialiste. 

https://www.whatsupdoc-lemag.fr/video/thomas-delaye-une-annee-sabbatique-cest-super-enrichissant

Y a-t-il une pénurie de médecin ?

R. AGP : Oui il manque des médecins généralistes et encore plus de médecins spécialistes.

Quelles sont les pathologies les plus fréquemment rencontrées ?

R. AGP : Moi je vois beaucoup de patients qui ont des AVC ou des accidents de la route.  

0 commentaires (s)

Les gros dossiers

+ De gros dossiers