Deux coeurs en désert

Avant-première: Médecin de campagne, de T. Lilti (sortie le 23 mars 2016)

Thomas Lilti a cette capacité extraordinaire de capter l’essentiel dans l’anecdote, de parler à chacun de nous au travers d’expériences singulières. Avec Médecin de campagne, on craignait de le voir succomber aux charmes de la facilité et de la répétition.

Il n’en est rien. Au contraire, tel les paysans qu’il décrit avec une formidable humanité, il creuse son sillon tout en renouvelant son terreau. Il reste le cinéaste engagé d’Hippocrate mais sa caméra s’est apaisée, il prend son temps, s’attarde plus sur ses héros, qu’on suit sans qu’on ait besoin d’en savoir trop sur eux, tant on vibre avec eux, grâce à lui. Il offre à Marianne Denicourt l’opportunité d’une composition incroyable, et elle le lui rend bien par son talent ; leur complicité de cinéma est évidente. Cluzet est très pro, son monologue sur le métier de médecin (une « malédiction » dont parlait déjà Reda Kateb) est un sommet.

La narration, la mise en scène, la direction d’acteurs se sont affinées. Affirmées. Il y a du Sautet chez Lilti, et c’est une divine et émouvante surprise !

Et n'ayez crainte de la redondance Lilti l'affirme : "Si j'avais filmé la vie d'une classe de collège, cela aurait été beaucoup plus proche d'Hippocrate!"
Une interview à retrouver dans le prochain numéro de What's Up Doc !

Source: 

Guillaume de la Chapelle

Portrait de Guillaume de la Chapelle

Vous aimerez aussi

Hybride de la sympathie de Michel Cymes avec le sourire de Yann Barthes, Vincent Valinducq, jeune médecin de 37 ans, est le présentateur d’un nouveau...
Alors que la saison 3, attendue depuis 25 ans, vient de s’achever, retour sur une série et un film cultes. Avec une mission de taille pour What’s up...
Poursuite de notre rétrospective consacrée au Génie – tendance méticulosité obsessionnelle – du cinéma francais, avec ce second volet consacré à la...

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.