CHU de Toulouse : les chefs de service démissionnent

Presse auscultée. Tous les chefs de service du CHU de Toulouse (hôpital des enfants) ont démissionné de leurs fonctions de responsable pour dénoncer l’absence de dialogue avec la direction et la mise en danger de leurs petits patients.

Tous les médecins chefs d'équipes de l'hôpital des enfants (CHU de Toulouse) ont démissionné ce mardi 12 novembre de leur fonction administrative pour dénoncer « une absence de dialogue et de mesures de la part de la direction générale du CHU ainsi qu'une mise en danger de leurs petits patients », selon La Dépêche. Une démission symbolique qui s'ajoute à celle des deux chefs de pôle la semaine dernière.
 
« Nous réclamons des moyens depuis des années. La population pédiatrique augmente à Toulouse ce qui se traduit par plus de passages à l’hôpital des enfants et aux urgences pédiatriques et comme il n’y a pas assez de médecins urgentistes, on nous demande, tous les hivers d’assurer une demi-garde de 18 heures à minuit pour aider les collègues urgentistes en plus de nos gardes classiques. Malgré ça, il y a toujours des enfants dans les couloirs », explique le collectif des médecins de l’Hôpital des enfants. Autre raison de la colère : le plan hivernal 2020 s’arrêta en février au lieu du mois d’avril…
 
Pour lire l’intégralité de l’article, cliquez ici.
 

Portrait de La rédaction

Vous aimerez aussi

Défendre les PH, plutôt que les exilés fiscaux
Un perte de patients pour nos établissements
Le trou de la Sécu' n'est pas bouché

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.