Une secrétaire virtuelle pour être moins dérangé (et plus joignable)

Le beurre, l’argent du beurre et…

Julien Pourcel est le co-fondateur de MadeForMed, une startup qui propose un secrétariat virtuel sur mesure. Informations, prise de rendez-vous, filtration des appels, et site personnel... Il raconte comment il a conçu Alice, une e-secrétaire qui fait tout, sauf le café.

Julien Pourcel est généraliste, trentenaire, père de famille, instructeur de plongée et fondateur d'une startup. Après des remplas aux Antilles où il a fait son internat, il revient en région parisienne et ouvre son cabinet. Son expérience chez des confrères ayant des organisations différentes l’incite à chercher des outils informatiques pour optimiser son exercice. N'ayant rien trouvé qui lui convienne, il décide de créer le sien.

« Comme j'ai toujours eu un pied dans l'informatique, j'ai décidé de me faire un site professionnel », raconte-t-il. Et de fil en aiguille, les choses se sont complexifiées. « J'ai ajouté la possibilité d'interagir avec mon agenda sur le site pour que mes patients prennent eux-mêmes leurs rendez-vous, et un système de filtration des appels téléphoniques », se souvient Julien.

Des étoiles dans les yeux

Le site était, de l’aveu même de son concepteur, plein de dysfonctionnements. Mais Julien estime que ses patients étaient très satisfaits. Surtout, il commençait à voir des étoiles dans les yeux de certains confrères qui l'interrogeaient sur son organisation. « Je me suis dit que je pouvais aider d'autres médecins à trouver aussi cet exercice "de rêve", alors je me suis lancé dans l'aventure entrepreunariale ! »

Il a d'abord tenté de concilier cette nouvelle activité avec son cabinet, mais devant l'ampleur de la tâche, il a dû faire le deuil de son exercice (au moins pendant un certain temps). Son associé, Thomas, ingénieur et ami de longue date, a également quitté son travail.

Primum se simplifier la vie

 « Notre ambition est d'améliorer le quotidien des médecins en leur simplifiant la vie, et en optimisant ce qui touche à l'organisation du cabinet par l'automatisation des tâches répétitives », résume Julien. Le principe de MadeForMed est en effet de fournir une secrétaire virtuelle, Alice, qui répond aux appels aidée par un algorithme malin.

Le patient choisit s'il souhaite prendre un rendez-vous ou parler au médecin. S'il choisit la seconde option, il lui est proposé de laisser un message, ou d'interrompre le médecin. Un dilemme qui permet de filtrer les demandes non urgentes et de responsabiliser l’utilisateur, estime Julien.

C’est l’algo qui fait le boulot !

L’appelant est identifié par son numéro de téléphone. S’il s’agit d’un pharmacien, d’un confrère ou d’un patient fragile, il est directement mis en relation avec le médecin. Si c'est un patient demandant un rendez-vous, il se voit alors proposer, selon des paramètres déterminés par le médecin, d’utiliser l’agenda en ligne ou de prendre directement un rendez-vous dans une plage horaire en rapport avec son âge (et donc son activité présumée). L'algorithme enregistre les choix et affine au fil du temps les propositions faites.

Ce service de secrétariat virtuel et hybride permet donc aux personnes âgées ou mal à l'aise avec internet de ne pas être laissées de côté par un système trop technique. Une manière de réduire la fameuse fracture numérique... sans douleur !

Source: 

Sarah Balfagon

Portrait de La rédaction

Vous aimerez aussi

Les applis arrivent à maturité
Retour sur la soirée de lancement de HealthShapr le 28 janvier dernier
Une appli qui pourrait garantir la santé sexuelle des patients, faire gagner du temps aux médecins et exercer une veille sanitaire des IST émergentes...

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.