Un médecin a-t-il arnaqué la sécu d’un million d’euros ?

Le médecin de Bourges se défend de toute malversation. 

Presse auscultée. Un pédiatre des quartiers nord de Bourges a été placé sous contrôle judiciaire, ce 2 juillet. La sécurité sociale le soupçonne d’avoir facturé des actes indus, et la CPAM du Cher estime le préjudice à 1,2 million d’euros. De son côté, le médecin, qui poursuit son activité, dément toute malversation. Car pour son avocate, les calculs de la CPAM ne se baseraient que sur la comparaison des statistiques moyennes des médecins du département, comparés à ceux de son client. La Cpam a constaté des taux de remboursement CMU beaucoup plus importants chez ce médecin que dans le département. Normal, répond son avocate : il travaille dans les quartiers Nord, où la précarité est plus importante qu’ailleurs. Lire la suite ici.

 

Portrait de La rédaction

Vous aimerez aussi

SONDAGE - Appelés à réagir sur le retrait des médecins libéraux de l’Oise de la permanence des soins dans les maisons médicales de garde, les...
Zoom sur les « soirées libérales » de l’URPS ^Ile-de-France
L’une des mesures phares de cet été pour les nouveaux installés est tombée! Les grands vainqueurs sont les médecine gé avec un contrat d’installation...

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.