Un médecin a-t-il arnaqué la sécu d’un million d’euros ?

Le médecin de Bourges se défend de toute malversation. 

Presse auscultée. Un pédiatre des quartiers nord de Bourges a été placé sous contrôle judiciaire, ce 2 juillet. La sécurité sociale le soupçonne d’avoir facturé des actes indus, et la CPAM du Cher estime le préjudice à 1,2 million d’euros. De son côté, le médecin, qui poursuit son activité, dément toute malversation. Car pour son avocate, les calculs de la CPAM ne se baseraient que sur la comparaison des statistiques moyennes des médecins du département, comparés à ceux de son client. La Cpam a constaté des taux de remboursement CMU beaucoup plus importants chez ce médecin que dans le département. Normal, répond son avocate : il travaille dans les quartiers Nord, où la précarité est plus importante qu’ailleurs. Lire la suite ici.

 

Portrait de La rédaction

Vous aimerez aussi

Pour certains, exercer en libéral est une évidence. Nicolas Caumon, chirurgien orthopédique à l'Hôpital privé Saint-François, dans l'Allier, fait...

Un site de rencontres entre professionnels de santé et communes de France ? C’est ce que propose depuis peu Comm’Une Opportunité, en partenariat avec...

Élise, 31 ans, est généraliste dans le village de Dachstein en Alsace. Cette région a été très impactée par la Covid-19. Elle raconte son année sous...

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.