Un médecin en détention à Toulouse, il prescrivait de la prégabaline en grande quantité à un dealer, pour qu’il la revende

Article Article

Un médecin soupçonné d’avoir alimenté, à Toulouse et dans ses environs, un trafic de prégabaline, médicament contre les crises d’épilepsie détourné comme drogue, a été mis examen et incarcéré, a annoncé vendredi le parquet.

Un médecin en détention à Toulouse, il prescrivait de la prégabaline en grande quantité à un dealer, pour qu’il la revende

© Midjourney x What's up Doc

L'usage détourné de ce médicament, prescrit aussi pour traiter les troubles anxieux généralisés et les douleurs neuropathiques, est constaté depuis plusieurs années en France.

Dans le dossier évoqué par la justice toulousaine, l'enquête a démarré par la découverte d'une ordonnance sur un homme, interpellé en janvier 2023, en train de vendre illégalement de la prégabaline.

La brigade des stupéfiants de Toulouse a ensuite découvert que le médecin qui lui avait signé l'ordonnance, un praticien de 64 ans, était "le premier prescripteur de prégabaline", de l’année 2022. Il en prescrit à lui seul plus que les deux hôpitaux publics de la ville réunis.

Le médecin est mis en examen et a été placé en détention

Il était, par ailleurs, aussi "le premier prescripteur de Subutex" -

Cet article est réservé aux abonnés
Alors abonnez-vous : c'est 100% gratuit

Magazines
  • Accédez à tous nos contenus premium (classement, magazine...)
  • Déposez une annonce de recrutement gratuitement
  • Accédez au forum spécial médecin

Les gros dossiers

+ De gros dossiers