Startup Weekend Health, 54 heures chrono

Jack Bauer de l'entreprenariat

Du 4 au 6 mars dernier, l'initiative américaine Startup Weekend, a posé pour la première fois ses valises à Paris pour réinventer la santé. What's Up Doc a rencontré les principaux organisateurs pour en savoir un peu plus. 

Cinquante-quatre heures, pas une de plus. C'est sur cette plage horaire très serrée que s'est tenue pendant trois jours du 4 au 6 mars dernier le premier Startup Weekend Health français. Initiative unique en son genre, elle est pourtant plus répandue outre-atlantique, ou l'association est née.

Professionnels de santé, designers, graphistes, patients, ou simples curieux de l'entreprenariat étaient donc les bienvenus pour investir les locaux de l'institut Imagine à Montparnasse. "C'est le premier de ce genre en France, et nous sommes très enthousiastes. C'est un évènement qui fonctionne par le bouche à oreille, et il a très bien marché", nous confie Damien Gromier, l'un des principaux organisateur du week-end. 

Un programme de compèt' 

Organisé en bénévolat complet, aussi bien pour les juges que pour les coachs ou les organisateurs, les Startup Weekend parisiens ont un prix : 80 euros le billet pour les 3 jours, nourriture, coaching, et sessions détente pour les plus exténués compris. "Un prix qui nous permet d'atteindre l'équilibre puisque le but n'est pas de faire des bénéfices, mais de mettre les futurs entrepreneurs en relation avec les professionnels du secteur" ajoute Damien. Et si chaque participant qui le souhaite a au départ 60 secondes chrono pour présenter son projet, ce sont généralement une dizaine de propositions qui sont retenues après vote des participants. Chacun peut alors choisir quelle "team" il rejoindra pour les 48 heures restantes. 

Les sessions de travail ne dépassent généralement pas 12 heures, mais libre à chacun de continuer de travailler en dehors de l'évènement. Au terme de ces deux jours, le jury choisit les trois projets qui remporteront un prix. Les premiers se voient offrir les moyens de mettre leur projet sur la voie de la réalisation. 

Et si ça peut vous donner des idées, on est prêt à vous donner quelques détails sur les projets gagnants. Le premier, c'est kiné live, un projet un peu mystérieux dont on devrait entendre parler en fin de semaine. La seconde place s'est vue attribuer à Match Med, une plateforme de mise en relation entre professionnels de santé et remplaçants disponibles. La dernière place du podium quant à elle, revient à Eurekards, une petite appli censée faciliter l'apprentissage des cours pour les trois premières années de médecine.  

Un concept en plein développement. 

Bonne nouvelle si vous avez raté cette première édition, plusieurs autres sont prévues pour cette année. Un second volet sur le même thème est prévu pour février 2017, et plus proche de nous, un Startup Weekend thème recherche sera mis en place pour décembre. Et si vous ne pouvez pas attendre, Tours en mai et Lyon en juin devraient accueillir un évènement similaire. 

Par ailleurs, en parallèle de cette initiative, Strasbourg accueillera du jeudi 17 au dimanche 20 mars le Hacking Health Camp, qui en plus de proposer des sessions de mises en place de projet, vous permettra d'assister à des conférences et formations dans le domaine médical.

Avec ce déluge d'initiatives, plus aucune excuse pour ne pas vous lancer dans ce projet qui traine sur votre bureau depuis des mois. 

Source: 

Johana Hallmann

Portrait de La rédaction

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.