Pour se sentir belle après un cancer du sein

Une ligne de lingerie spécialisée

Octobre rose, c'est LE mois pour rappeler l'importance du dépistage du cancer du sein. De nombreuses initiatives sont organisées à travers toute la France afin de sensibiliser les femmes à cette problématique : conférences, animations, événements sportifs... Cette année, le Pic du Midi et même la Tour Eiffel ont été illuminés en rose pour soutenir l'événement.

Mais il ne faut pas pour autant perdre de vue les 50 000 femmes touchées par cette maladie chaque année. Angélique de Rocquigny, qui a elle-même lutté contre un cancer du sein en 2012, a décidé de lancer une ligne de lingerie spécialement pour elles. Bénévole pour la Ligue contre le Cancer, elle souhaite ainsi montrer aux femmes qu' « il y a une vie et surtout une vie de femme, après le cancer ».

Baptisée "Cœur de lys", sa gamme de lingerie se veut confortable et féminine, pour les femmes ayant subi une mastectomie, une chirurgie reconstructrice et ne supportant plus la lingerie classique avec armatures. « Après de multiples opérations, la peau est fragilisée, les cicatrices douloureuses. Les dessous habituels grattent, gênent et sont souvent insupportables », explique Angélique de Rocquigny. Ceux qu'elle propose n'ont ni baleines ni armatures et comportent une doublure entièrement en coton, intérieur et extérieur. Un pourcentage de vente sur chaque produit est reversé à la Ligue contre le Cancer.

 

Source: 

Anne-Gaelle Moulun"

Portrait de La rédaction

Vous aimerez aussi

Au moment crucial du choix d’exercice entre ville et hôpital, deux mondes, en tout point antagonistes, s’opposent : l’hôpital déjÀ connu qui rassure...
Pour une semaine de radio
Une revue scientifique britannique fait son apparition

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.