"OK faut faire partir maman !!"

Guillaume, maintenant entrepreneur dans la e-santé, se souvient très bien de son premier mort de patient. Une patiente, en l'occurrence, une vieille dame dont la mort, peu surprenante, était annoncée. Préparé par le praticien hospitalier, qui a fait preuve d'une méthodologie exemplaire dans l'annonce de la mort de la patiente, Guillaume a été choqué par l'attitude de la famille. Rétrospectivement, il prend conscience des progrès qui ont été faits en la matière, tout en estimant que "du chemin reste à faire". 

Portrait de Jean-Bernard Gervais

Vous aimerez aussi

La Fondation d’entreprise Ramsay Santé et la faculté de médecine et des sciences de la santé de l’Université de Bretagne Occidentale (UBO) viennent...
La situation financière est source d’anxiété pour un nombre croissant d’étudiants, selon l’enquête précarité de l’Anemf qui évoque notamment la...
Le haut comité de santé publique (HCSP) vient de rendre publique la première évaluation sur le service sanitaire des étudiants en santé (SSES). 

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.