Manque de médecins étrangers en France

Un perte de patients pour nos établissements

Seuls 8,2% des 276.354 médecins inscrits au tableau de l’Ordre au 1er janvier sont étrangers. Voilà le résultat d'une étude du Conseil National de l'Ordre des Médecins publiée fin novembre. Un chiffre trop bas selon Philippe Domy, président de la conférence des directeurs généraux de CHRU.
"Aujourd'hui, l'accès des médecins étrangers à des postes en France est difficile" regrette-t-il. C'est le rayonnement de la médecine française à l'étranger qui en pâtit. D'autres pays forment bien plus de médecins étrangers, comme l'Allemagne, qui en comptait 15% en 2012. "Et quand ces médecins rentrent chez eux, que font-ils? Ils réorientent leurs patients vers des pays qu'ils connaissent bien, comme leur lieu de formation." C'est ainsi que la France perd nombre de patients potentiels selon Philippe Domy.

Or ces patients représentent une manne financière non négligeable. "Aujourd'hui, le chiffre d'affaires avoisine les 120 millions d'euros par an en France. En Allemagne, ce sont 2 milliards d'euros. On se prive d'une ressource financière importante." Des financements d'autant plus cruciaux en période de contraintes budgétaires. 

Source: 

Coralie Lemke

Portrait de La rédaction

Vous aimerez aussi

Protection sociale 1 / Donald Trump 0
L’éclairage du sociologue Frédéric Pierru
Une affaire qui fait tousser

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.