Mamie s'en va

Ciné week-end: Les Souvenirs, de Jean-Paul Rouve (sortie le 14/01/2015)

Le dernier film de Jean-Paul Rouve est une bonne surprise. Il s'y révèle un conteur élégant, un pointilliste de nos émotions au trait épuré et à la palette large. On y retrouve une actrice formidable, qui nous évoque à tous quelque chose de l'enfance - c'est important l'enfance en ces moments troublés - et c'est donc une excellente idée de casting. On y découvre un beau talent, Mathieu Spinosi, qui porte discrètement le film sur ses épaules. 
Le scénario est finalement très simple et repose sur l'auscultation de nos problématiques générationnelles, le temps des choix téléscopant ceux des renoncements et des ultimes sursauts. Et au jeu de l'auscultation, Rouve est un excellent cardiologue. Pas celui qui va nous trouver une maladie rare, mais le bon vieux médecin de famille à l'oreille ultra-fine, mine de rien.
Le film aborde au passage une thématique très actuelle: à l'heure où le vieillissement, concept à la frontière - floue - du normal et du pathologique, no man's land de la santé, devient inéluctable, comment continuer à exister quand on n'est pas assez malade pour être en moyen séjour et pas assez en bonne santé pour revendiquer son autonomie? La réponse, suggérée à la fin du film, est à la fois sombre et tendre. A l'image de son réalisateur.

Source: 

Guillaume de la Chapelle

Portrait de Guillaume de la Chapelle

Vous aimerez aussi

Ciné week-end: Arythmie, de B. Khlebnikov (sortie le 1er août 2018)
Ciné week-end : L'amant double, de F. Ozon (sortie le 26 mai 2017)
Ciné week-end: Réparer les vivants, de K. Quillévéré (sortie le 2 novembre 2016)

Le gros dossier

 

Le magazine What’s Up Doc est édité par l’agence Planète Med.